Comment Eviter les Problèmes Doctrinaux ?

28/12/2006

speech bubble representing person 6 talking Mon appréhension est s’il n’y a pas de berger, s’il n’y a personne qui regarde à ce qu’ils disent, il peut y avoir certaines doctrines se produire, et à la fin ils peuvent enseigner de fausses doctrines quand ils se séparent en petits groupes. C’est ma crainte.

speech bubble representing person 3 talking C’est une crainte juste pour le « mouvement d’église à la maison. » Mais cela ne s’est pas produit en vingt ans en vivant ce que nous parlons maintenant. Vous pouvez trouver cela difficile à croire, mais je vous assure qu’après près d’un quart de siècle et une compréhension assez ferme comment Jésus a vécu avec les douze, la réponse à votre question sur les doctrines n’est pas résolu par un « accord » sur des doctrines différentes. N’oubliez pas que les Écritures disent très clairement en ce qui concerne la Vie de Jésus que « la Vie devint la Lumière des hommes. » C’était la Vie de Jésus qui a déblayé le chemin pour la compréhension, pas l’inverse. La Vie devint la Lumière des hommes. Le pilier et le fondement de la Vérité n’est pas l’unanimité d’un accord intellectuel. Le pilier et le fondement de la Vérité, selon Dieu par l’apôtre Paul, est l’Ekklesia, la Vie Ensemble au quotidien du Corps du Christ. La Vie de Dieu vécut ensemble produit la compréhension de la Vérité dans les tranchées, face à la chair de l’homme tombé. La Vie devient toujours la Lumière des hommes. N’est-ce pas vrai que 30.000 dénominations plus tard, nous pouvons déterminer, si nous sommes honnêtes, que l’accord commun à un ensemble de dogmes doctrinales, alors que la plupart de « l’assemblée » est amoureuse du monde et profondément dans le péché, ne fait rien pour faire plaisir à Dieu, pour toucher le monde, ou changer des vies à l’image de Jésus ? Nous avons besoin de relations profondes qui se sont engagées à aider les uns les autres à tourner la face vers Jésus et loin du monde, de ses idées délirantes et de ses convoitises.

L’une des raisons pour laquelle nous avons besoin de ce genre de relations est parce que Dieu dit qu’Il veut que nous ayons ce genre de relations. Il a dit « Encouragez-vous les uns les autres chaque jour, de telle sorte qu’aucun ne soit endurci et trompé par le péché. » (Hébreux 3) Il n’a pas dit « Encouragez-vous l’un l’autre au quotidien, à moins que vous ne pensiez que tous vos besoins soient accomplis, comme l’église de Laodicée, et que vous n’ayez pas besoin d’autre chose. Ensuite, vous pouvez faire ce que vous voulez. » C’est en fait un commandement de Dieu que chaque personne exhorte l’un l’autre chaque jour. Et Dieu a mis une menace à la fin de ce verset si vous ne voulez pas être mélangés dans la vie de chacun et être un royaume de Prêtres, où vous êtes impliqués dans ma vie, et je suis impliqué dans la vôtre ; et que chaque personne soit impliquée dans la vie de chacun, alors vous serez endurcis et trompés par le péché. D’être dur signifie que vous ne vous en souciez plus ; et d’être trompé veut dire que vous pensez être OK quand vous ne l’êtes pas. C’est ce qui arrive si nous n’obéissons pas au commandement.

Il existe un commandement, « Ne volez pas. » Et si une personne dit « Mais je veux voler. Je crois que le Seigneur me mène à voler. » Vous diriez « C’est faux ! Il existe un commandement à ce sujet. Je sais ce que Dieu pense à ce sujet. Vous ne pouvez pas me tromper. Ne dites pas que le Seigneur vous amène à voler et que c’est juste votre don, de voler, et vous pouvez le faire si vous le voulez. Ne dites pas « Ne t’interfère pas dans mes affaires. Ne me parle pas de mon vol. »

Dieu a des commandements qui régissent un grand nombre de nos activités. Vous ne devriez vraiment pas voler. « Ceux d’entre vous qui volent, ne volez plus » (Ephésiens 4 :28). « Pas de plaisanteries grossières » (Ephésiens 5 :4). Dieu a un commandement sur le langage grossier et la méchanceté qui sortent de nos bouches. Nous savons que si quelqu’un parle d’une manière vulgaire, avec des plaisanteries grossières et un langage grossier, il est inacceptable. Même si on dit, « Oh, non, c’est OK avec Dieu si je fais cela. Occupez-toi de tes propres affaires. ‘Ne jugez pas de peur que vous ne soyez jugés’. ‘Enlève la poutre de ton propre œil.’ Je peux parler de cette façon si je veux. »

Vous dites « Non ! Tu ne peux pas parler ainsi, car Dieu a dit qu’il ne devrait pas avoir de grossièretés sortant de la bouche d’un homme. Je suis prêt à t’aider à arrêter. Je ne vais pas te haïr ou te rejeter. Je suis prêt à t’aider, mais tu dois aligner ton entendement, ta bouche et tes yeux avec ce que Dieu dit. » C’est ce que font les Chrétiens.

Si vous êtes un disciple de Jésus, et que Jésus vit à l’intérieur de vous, vous ne pouvez pas continuer à pécher. I Jean 3 dit que si vous avez l’Esprit, vous ne pourrez pas continuer à vivre dans le péché. « Tout le monde qui a cette espérance se purifie, comme Il est pur. » Si l’Esprit de Dieu habite en vous, vous n’allez pas désirer de pécher et ni refuser de vous en occuper. Vous pouvez être surpris et pris au piège dans le péché, mais à l’intérieur de votre cœur, si Jésus vit à l’intérieur de vous, le dépôt qui garantit votre héritage est l’Esprit, et cet Esprit crie « Abba, Père. » Il ne crie pas « Péché, péché, péché. » C’est comme ça que vous saurez la différence entre croyants et incroyants. La différence n’est pas dans leur comportement. Les Croyants, parce que Jésus vit à l’intérieur d’eux, veulent la Vie ; et ils veulent et sont assoiffés de la Parole de Dieu comme les nouveau-nés ont soif du lait spirituel et pur de la Parole. Ils veulent entendre la Vérité. Ils aiment la Lumière. Ils veulent que leurs actes soient exposés. Ils veulent être libres, et ainsi ils peuvent s’aider les uns les autres.

Un Chrétien n’est pas une personne qui ne pèche pas. Un Chrétien est une personne qui ne veut plus jamais pécher, et veut de l’aide pour vaincre le péché, parce que le Jésus en eux crie à la Sainteté. Il est un Saint Esprit. Si vous dites à une personne qui vole « Cessez de voler. Ce n’est pas la voie de Dieu ! » Et qu’il dise « Je me moque de ce que tu penses. Je vais voler. C’est OK avec Dieu, alors occupe-toi de tes affaires. » Je me demande si cette personne est Chrétienne, parce que ce n’est pas l’Esprit de Dieu qui parle. Toutefois, si quelqu’un dit « Ouais, mais j’ai tellement peur. Je veux donner des choses à ma famille, et je n’ai pas un emploi. Tout ce que je sais faire, c’est voler, et je suis désolé à ce sujet. Ceci viole ma conscience, mais je fais cela pour aider ma famille. » Vous dites « Hé, nous pouvons trouver d’autres solutions. Nous pouvons trouver un moyen de ne pas pécher et continuer à satisfaire les besoins de votre famille. Nous pouvons travailler ensemble sur cette question et trouver une solution. »

Ainsi, une personne vole, et pourtant il est vraiment un Chrétien, parce qu’il peut entendre la Parole de Dieu et aime la Lumière. Il veut que ses actes soient exposés. Le Jésus en lui veut que sa conscience soit claire. Une autre personne dit « Éloigne-toi de moi. Je n’aime pas ce que tu penses. Oublie les commandements de Dieu. Ils ne sont pas important pour moi, et je suis aussi un Chrétien. » Je me demande si cette personne est un Chrétien, parce que la Bible dit que tous ceux qui connaissent Jésus doivent marcher aussi comme Il a marché. Le signe est clair. La marque de Dieu est claire. « Tout le monde qui prononce le nom du Seigneur doit s’éloigner de l’iniquité. » Vous ne pouvez pas continuer à vivre dans le péché selon 1Jean 3, et avoir l’Esprit en vous. Cela ne signifie pas que vous êtes parfaits, mais cela veut dire que vous languissez pour que Jésus soit complet. Donc à cause du commandement « Ne volez pas », nous allons devoir travailler sur cela si quelqu’un vole. Ce commandement d’exhorter les uns les autres chaque jour est un commandement ! Le même Dieu qui dit « Ne volez pas », a déclaré « Toi, toi, et toi, exhortez-vous les uns les autres chaque jour. » Dieu a choisi le mot « tous les jours. »

Il y a une réponse glorieuse à la question de comment nous obtenons nos doctrines justes et travaillons ensemble. La réponse ne pourrait pas être plus belle. La majorité des mauvaises doctrines est née dans la nature perverse et pêcheuse des hommes religieux, tentant de trouver une cachette pour leurs vies de péché impénitentes et évitant de marcher dans le chemin de la croix dans leurs vies personnelles. La solution pour 95% des désunions doctrinales est pour nous d’aider les uns les autres à devenir plus comme Jésus dans nos vies personnelles, nos familles et nos emplois. Dieu nous ouvre les yeux miraculeusement sur les questions doctrinales, quand nous apprenons ensemble à vivre dans la sainteté, l’humilité, le sacrifice de soi, la louange et l’obéissance, ensemble, tous les jours. Non seulement les Écritures et la Vie de Jésus en sont la preuve, mais un quart de siècle plus tard, il n’y a pas de « séparation » avec des personnes de diverses origines. Nous aussi, nous pouvons remercier Dieu pour cette Vérité. Alléluia.

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon