La Dîme ?

13/11/2002

DONNER DE MANIÈRE SACRIFICIELLE JUSQU’A CE QUE CELA FASSE MAL ET QU’IL FAILLE DE LA FOI est très, très, très, très biblique. « La dîme » n’est pas biblique, cependant. Plus maintenant. Aucune possibilité, si nous croyons que la Bible est le CŒUR de DIEU à ce sujet. :)

« La dîme » n’est pas plus un élément du Nouvel Accord, de la Nouvelle Alliance, que le sacrifice des animaux, ou un « saint homme », clergé ou prêtre, ou que le culte du temple font partie de l’Alliance du sang de Jésus. Ils ne le sont pas, et « la dîme » ne l’est pas non plus. Il n’y a AUCUNE DÎME dans le Nouveau Contrat. Les hommes, essayant d’extraire de l’argent des agneaux de Dieu pour des hypothèques de BARF (bâtiments appropriés pour des fonctions religieuses) et des salaires pour l’embauche, vont essayer de se servir des écritures de l’Ancienne Alliance pour convaincre les fidèles de Dieu de cracher de l’argent. Cependant, ces mêmes hommes n’insistent généralement pas non plus sur le culte du samedi (« sabbat ») dans un temple à Jérusalem, ou sur le sacrifice des animaux, qui font également partie de cet accord. Il est totalement malhonnête et frauduleux de s’emparer d’une ligne d’un contrat et d’une autre ligne d’un autre contrat afin de construire son propre paradigme. Paul enseignait clairement que nous sommes morts dans nos péchés, et le Sang de Jésus ne vaut rien pour nous, si nous vivons dans l’Alliance de la circoncision, des sabbats et des dîmes. Il n’y a pas de « 10% de dîme au pasteur » dans la BIBLE. Ce n’est pas la Voie de Dieu. Dans cet Accord, Dieu veut TOUT, et le veut DU CŒUR, et le veut PAR L’ESPRIT. Dans CETTE Accord, il s’agit d’être RELATIONNEL dans une histoire d’amour vivante et actuelle avec le Messie. Notre « don » dans cette Alliance est d’être sacrificiel, selon les directives et dans l’obéissance à l’Esprit de Dieu, jour après jour.

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon