Décide ce qui importe - puis n'abandonne jamais sur cela !

27/4/2021

« C’est pourquoi, puisque nous sommes nous aussi entourés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout poids, et le péché qui nous assaille si facilement, et courons avec patience la course qui nous est proposée... »

Témoins : « Celui qui peut donner des informations ou confirmer »

Se débarrasser de tout « poids » : une tumeur, une masse ou un fardeau

Le péché « qui nous assaille si facilement » : le péché si plein de périls, qui assujettit si facilement à la calamité.

ὑπομονή « Persévérance » : « Qualité du caractère qui ne nous permet pas d’abandonner face aux circonstances, ni de succomber sous l’épreuve ».

B : J’aime cette persévérance « qui ne nous permet pas d’abandonner ». Cela change de sa définition populaire qui est de « serrer les dents et ne rien lâcher ». C’est un sentiment totalement différent !

L : Je parlais avec un frère de cette définition de la persévérance et il a mentionné que ces notions de « c’est facile pour certains et difficile pour d’autres » OU BIEN « ne jamais abandonner est bon et juste, alors n’abandonne jamais » sont incorrectes…Au lieu de cela, voici les deux choses à faire :

1) Décider de ce qui est important. PUIS :

2) Ne jamais abandonner sur CELA.

Abandonner les choses qui n’importent pas ou qu’on ne devrait de toute façon pas faire... est une bonne chose et devrait être faite. Alors, « jette l’éponge » en ce qui concerne les choses qui n’ont pas d’importance. Mais décide de ce qui *a* de l’importance, de ce qui *est* vrai, de ce que tu *devrais* faire... et ensuite persévère là-dessus !

Il ne s’agit donc pas d’une bravade humaine ou d’un égo qui se dit « je n’abandonne jamais rien » ou encore « je suis un superhéros persévérant ! » Il s’agit plutôt de décider de ce qui IMPORTE et de ne pas abandonner sur ce point... Par CHOIX, pas par esprit d’héroïsme. Il faut CHOISIR de décider ce qui compte et ensuite CHOISIR de ne pas y renoncer, peu importe comment on se sent sur le moment...

PERSONNE n’est « avantagé » à cet égard et TOUS doivent faire ces choix difficiles... LES DEUX CHOIX.

S : Hier soir, nous parlions de ce qui fait un héros de la foi. Ce n’est pas quelqu’un qui est assez fort pour « surmonter les épreuves », mais quelqu’un qui s’abandonne à la Grâce/Provision qu’Il nous tend et nous offre.

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon