Une étoile de mer, au-dessus d’une fusée spatiale :)

10/12/16

Pour un enfant de deux ans, magnifiquement pur (sans béquilles, ni distractions, ni mensonges dans ce qu’il a entendu par hasard ou de ce qu’on lui a dit au sujet de Jésus), la photo suivante ne pourrait être que…
« Une étoile de mer, au-dessus d’une fusée spatiale pour Mars » :)

Une étoile de mer

D’après Encyclopaedia Britannica, « L’utilisation d’arbres à feuilles persistantes, de couronnes et de guirlandes pour symboliser la vie éternelle était une coutume des anciens Égyptiens, des Chinois et des Hébreux. Le culte des arbres était courant chez les païens Européens et a survécu à leur conversion au Christianisme dans les coutumes Scandinaves pour décorer la maison et la grange avec des arbres à feuilles persistantes au Nouvel An pour effrayer le diable et pour mettre en place un arbre pour les oiseaux durant la période de Noël.

Pendant le festival romain du milieu de l’hiver de Saturnalia, les maisons étaient décorées de guirlandes de plantes à feuilles persistantes, ainsi que d’autres précédentes coutumes maintenant associées à Noël.

L’arbre de Noël moderne est souvent attribué au symbolisme des arbres dans les rites d’hiver pré-chrétiens, dans lesquels les Vikings et les Saxons adoraient les arbres. L’histoire de Saint-Boniface abattant le chêne de Donar illustre les pratiques païennes du 8e siècle chez les Allemands. Une version plus tardive de l’histoire ajoute le détail qu’un arbre à feuilles persistantes a grandi à la place du chêne abattu, en leur disant comment sa forme triangulaire rappelle l’humanité de la Trinité et comment elle pointe vers le ciel.

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon