Sur la Fraction du Pain

10/3/2003

…A propos de la question de la fraction du pain…nous sommes méfiants de tomber dans le piège et que cela devienne un simple rituel…

Quant à la fraction du pain, ce n’était PAS un rituel…et c’était souvent fait pendant les repas—mais l’Ecriture ne permet pas d’INSISTER que ce soit pendant le repas. « N’avez-vous pas votre propre maison pour y manger et boire (manger les repas) ? » (1 Corinthiens 11). Quand ils étaient « assidus à l’enseignement des apôtres…et à la fraction du pain »—étaient-ils « consacrés à manger des repas » ? PAS du tout. De toute évidence, pour eux il y avait quelque chose d’aussi spéciale au sujet du « Repas du Seigneur  » que la prière, la communion fraternelle et l’enseignement des apôtres.

Donc, c’était probablement beaucoup plus décontracté et avec du dialogue ; créatif et adapté à la CIRCONSTANCE des Saints qui vivent à proximités des uns des autres, que la plupart aujourd’hui auraient l’habitude d’expérimenter (ceux qui ont grandi avec le rituel transmis des catholiques). Mais 1) ce n’était pas ignoré (« on s’y consacrait ! ») 2) Ce n’était pas dans des petites groupes isolées, s’il y avait un plus grand Corps local (« UN seul pain », et non des cliques). 3) C’était sans obligation de faire partie d’un « repas » (Paul élimina ceci, il semblerait, dans 1 Corinthiens 11).

Dois y aller :)

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon