De la Révélation ou des idées empruntées ?

3/5/2018

De la Révélation ou des idées empruntées ? La religion de la chair et du sang - ou « Mon Père céleste vous l’a révélé Lui-même ! » C’est seulement à cet endroit que les portes de l’enfer peuvent être surmontées.

Un exemple de la différence entre la religion « à propos » de Jésus - mais de cette terre - contre le Surnaturel, le Révélation, la Transfiguration :

La personne A « se retrouve » dans (ou cède à la tentation de) la saleté de la télévision ou la mondanité (également de la saleté). La personne B a malheureusement le même problème/événement.

La personne A est « prise la main dans le sac » ou non, et se dit que « tout le monde le fait » ou que « ce n’était pas si mauvais » ou « je ne le ferai plus » ou « Dieu comprend (il m’a fait de cette façon) et il me pardonnera. »

La personne B parle directement à Dieu et dans le chagrin (2 Cor.7) demande à être lavée et de la direction. Puis, il change probablement les contrôles parentaux sur sa télévision et met un nouveau code avec ses yeux fermés. De cette façon, il ne peut pas refaire ce péché sans un effort conscient et persistant - permettant à sa barrière de « sortie » du péché futur d’être encore plus évidente.

La personne A considère cela comme une « chose » ou le retire de ses pensées ou l’excuse entièrement.

La personne B est désolée d’avoir blessé la PERSONNE qui est Jésus, et d’avoir montré une telle ingratitude à Celui qui a tout payé, et le Lui dit. Et puis il agit de son mieux pour refléter cette « conscience de Dieu », comme Pierre l’appelait.

Les deux Personnes de l’Alphabet « font » exactement la même chose horrible. Le fait que l’on n’est pas sauvé n’est pas montré par le fait de ne pas avoir une « parfaite perfection », mais par le fait qu’on n’aime pas « la lumière et qu’on est ainsi sauvé ».

La personne B, en revanche, est probablement aussi sauvée que Jésus lui-même - parce que Jésus est sauvé. La personne B est « revêtue de Christ » - prouvée par le « versement initial qui prouve l’héritage » - l’Esprit du Christ se manifestant dans l’homme intérieur et les actions pratiques dans l’âge présent.

« Le Christ EN vous - l’Espoir de la Gloire. »

Tous ceux qui ont l’Esprit du Christ sont des Fils de Dieu.

DIEU qui vit à l’intérieur de quelqu’un a des PREUVES autres que de s’asseoir sur un banc d’église ou de répéter des choses que quelqu’un lui a enseignées qu’un Chrétien croit.

Le mot BIBLIQUE « Foi » signifie un ABANDON TOTAL, et non affirmer des idées.

C’est seulement dans CETTE alliance et vie humaine que Jésus lave - et le Père, le Fils et le Saint-Esprit y font leur habitation.

En Vérité.

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon