Est-il possible que je marche avec Jésus tous les jours, par Son Esprit ?

22/2/2007

Salut,

Donc, j’ai lu Une Révélation du Christ et c’est comme si j’avais fait une vraie marche pour la première fois après une longue période, puis j’ai été fier de ce qui est arrivé, et je l’ai perdu. :( Cela fait des mois. Je prie toujours pour Sa compagnie, je la désire encore ardemment. Tout, comparé à la marche en Lui, est tellement vide et quelconque et contraignant et douloureux. En en parlant avec d’autres, ils pensaient que c’était impossible d’avoir cette prise de conscience de sa présence tout le temps. Et c’est bien de quoi je parle ; oui, le premier jour, c’était surtout comme avoir des sentiments détrempés qui sentaient vraiment bon, mais ce n’était pas que cela. C’était ce contact permanent, tu sais, comme tenir la main de quelqu’un ! Et même quand ce n’était pas un contact doux, il était encore plus fort que tout, je l’ai vécu. Avant de parler à cet ami, j’étais convaincu que ce que j’avais vécu était minime, c’était ainsi que nous sommes censés être connectés à notre Chef. Mais maintenant, je ne suis pas sûr. Personne n’a été d’accord avec moi - ils pensent que c’est juste une sorte de « bonus ». En attendant, Il me manque tellement, au point de pleurer. Je DETESTE lutter. Est-ce un besoin des membres du Corps qui fait durer cela, et de moi-même suis-je juste un morceau d’ongle qui dépasse d’une tête qui vient de tomber finalement ? Est-ce que je comprends mal ce qu’est une vraie révélation de marcher avec Christ ? Je veux tellement vivre tous les jours comme je l’ai fait durant ce temps. Des pensées ?

Amour, Randy

Salut Randy. Une question importante pour nous tous. Merci. :)

Décomposons-le un peu ....

1) Tu n’as pas toujours à te sentir complet ou compétent, ou « avalé avec succès dans son Esprit. » Il est trop grand pour cela – nous ne sommes pas Lui. :) Et tout aussi Important (Eph.3: 10, Mat.16: 18), Il a un PLAN : Nous aurons toujours besoin l’un de l’autre (voir 1Cor.12, Rom.12, Eph.4, Actes 13:1, etc) - et ne sommes jamais « autorisés » à être « si étroitement liés à Dieu » que nous n’ayons pas besoin des autres, ou de l’humilité d’avoir besoin « du témoignage de deux ou trois » dans beaucoup de choses. Ainsi, nous serons toujours « bloqués » pour avoir une « révélation » indépendante qui nous « complète ». Cela est une bonne chose, pourtant, pas une mauvaise chose. :)

2) Nous aurons toujours des « bons et des mauvais jour » - et ! par la perte d’une Communion avec l’Esprit, Il va UTILISER cette « perte » pour nous aider à découvrir des péchés, et de la négligence et de l’orgueil et de l’égoïsme qui attristent l’Esprit. Alors, bien sûr, nous aurons « des bons et des mauvais jours », tandis que nous apprenons à « rester en phase avec l’Esprit » (voir la façon dont la sainteté est liée à la marche dans l’Esprit, dans Galates 5: 16-26).

3) La douleur vient avec « l’excellence d’une grande révélation » (2Cor.12). Donc, repoussés par cela, peu en paieront le Prix de toute façon.

4) QUELQUES « hauts et bas » ont lieu parce qu’Il veut que nous LE désirions LUI, pas « une expérience de Lui ». Il va déjouer tous les « sentiments » afin que nous puissions Lui faire confiance et marcher dans la FOI et l’OBEISSANCE, même lorsque nous nous sentons « en panne ». C’est notre vocation de ne pas nous « réjouir que les démons se soumettent en Son Nom » - mais tout simplement de nous réjouir dans Son Sang, à tout moment, indépendamment de N’IMPORTE QUOI d’autre.

5) Toute personne qui te dit que tu ne PEUX avoir une VRAIE relation quotidienne avec le Père, dans le Fils, par l’Esprit, rate quelque chose de spectaculaire de la nature même de l’Alliance Nouvelle elle-même : « Christ EN EN EN EN EN vous -l’espérance de la Gloire ! » Comment notre limite ULTIME peut-elle être MOINDRE que CE QU’AVAIT JESUS AVEC LE PERE ??!! Si nous CROYONS vraiment la Bible, et le Nouveau Testament lui-même, alors seul Jésus est notre « limite » - et « des rivières D’EAU VIVE COULENT DE NOUS » et nous pouvons nous attendre à « goûter aux puissances de l’âge à venir », non pas en tenant à un certain « idéal » irréaliste - loin de notre capacité à le connaître. « Vous ferez des œuvres plus grandes que celles-ci. » :) OSERONS-nous tracer une « ligne » d’incrédulité sur le sable, simplement parce que certains ne CONNAISSENT personne qui croit et obéit et aime tant que Dieu puisse l’attirer très près de Lui, que Jésus à l’intérieur puisse se manifester en elle et à travers elle d’une façon merveilleuse ? Hmmmmm. :)

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon