Le Jour Surprenant du Christ

Quand Il Rend l'Homme de Péché Impuissant

22/2/2010

Exposé sur la vérité de II Thessaloniciens 2 :1-12 (1)

La caractéristique la plus importante de la fin des temps, selon l’Ecriture, n’est pas le réveil. C’est la tromperie.

«Alors ils vous livreront pour être tourmentés, et ils vous feront mourir ; et vous serez haïs de toutes les nations à cause de mon nom. Alors aussi plusieurs se scandaliseront et se trahiront les uns les autres, et se haïront les uns les autres. Et plusieurs faux prophètes s’élèveront, et séduiront beaucoup de gens. Et parce que l’iniquité sera multipliée, la charité de plusieurs se refroidira. Mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin sera sauvé. Et cet évangile du Royaume sera prêché par toute la terre, pour servir de témoignage à toutes les nations ; et alors la fin arrivera. » (Matthieu 24 :9-14)

par Ed Corley

IL Y A DES ANNEES UN AMI attira mon attention sur II Thessaloniciens 2 :1-12 (2) et m’encouragea de l’étudier à cause de son importance pour les derniers jours. J’y ai regardé pendant des années, impressionné par la puissance et l’énergie de ce qui est dit.

Certaines déclarations dans le passage sont impressionnantes, effrayantes et angoissantes. Aucune mise en garde n’est plus terrifiante que le verset 11. C’est que Dieu relâchera, libérera un pouvoir énergisant d’illusion ou d’égarement pour enfermer ceux qui refusent d’aimer la vérité pour croire le mensonge. Pourtant, avec cet avertissement, il y a un espoir positif. C’est que nous pouvons toujours recevoir l’amour de la vérité qui nous permettra de nous soutenir à travers le temps le plus redoutable que le monde n’ait jamais connu. En fait, il s’agit d’un don que Dieu est prêt à libérer vers ceux d’entre nous qui le recevrons. Pensez-y—l’amour de la vérité.

Notre but dans cet article est d’examiner le passage auquel mon vieil ami m’a dirigé—et de voir d’autres passages qui le confirment et s’y rapportent. Nous reconnaissons les Écritures au sujet de la fin des temps comme venant du Conseil Divin de Dieu pour nous qui font face à la déception insidieuse des derniers jours. Je ne crois qu’aucun autre passage de l’Ecriture n’est plus important en cette fin des temps, que ce passage de Thessalonique. Il nous dirige vers plusieurs questions qui sont de vie ou de mort.

Voici les points qui viennent à notre attention :

• PREMIEREMENT, II Thessaloniciens 2 :1-12 (3) parle de la venue de «l’anti-Christ » sur la scène mondiale. Paul l’appelle…l’homme du péché, le fils de perdition—verset 3. Avec son apparence, une déception forte—notamment en matière de lui-même et du Seigneur Jésus-Christ—viendra contre les croyants. Cela aveuglera beaucoup de la véritable identité de l’anti-Christ, poussant certains à croire qu’il est le Christ. Cet ennemi juré du Seigneur Jésus-Christ a une inclinaison vers ce qui est religieux. En raison de cela, de nombreux gens religieux vont affluer après lui. Nous devons nous rappeler que l’anti-Christ n’est pas antireligieux ; il est anti—Christ. Son grand but est d’habiter le Temple de l’Esprit Saint, le lieu le plus saint de tous.

DEUXIEMENT, ce passage de Thessalonique parle de l’apostasie à la fin des temps qui va venir parmi les croyants—surtout ceux en marge ou en décalage de servir le Seigneur. Il en ressort que nombreux trahiront le Seigneur et rejoindront les forces de l’anti-Christ. Paul parle de cela encore dans I Timothée 4 :1 (4) : «Or l’Écriture dit expressément que, dans les derniers temps, certains abandonneront («apostasieront ») la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs ou trompeurs et des doctrines de démons (des «enseignements de démons »). Ce que nous apprennent d’autres Écritures nous amènent à conclure, qu’en même temps que beaucoup se détourneront du Seigneur, il y aura un grand mouvement de rassemblement du Saint-Esprit. Ceci en attirera beaucoup dans la bergerie du Seigneur Jésus. Cela donnera lieu à la plus grande récolte d’âmes jamais connu. Toutes personnes, partout au monde, seront soit complètement avec le Seigneur ou soit totalement contre Lui. Ainsi, une ligne de contraste si forte n’a jamais été tirée ou définie auparavant.

TROISIEMENT, dans ce passage, nous voyons comment l’anti-Christ va fonctionner quand il apparaîtra ouvertement dans le monde. Il va tenter une grande séduction finale de tous les Chrétiens, recherchant leurs entendements et pensées. En outre, il recevra de la puissance de satan pour produire des signes et des prodiges mensongers. Ce grand mouvement de tromperie ou d’illusion atteindra ceux qui n’ont pas reçu l’amour de la vérité et attirera certains d’entre eux dans l’apostasie. Ensuite, dans ce qui sera le dernier mouvement de l’Esprit-Saint avant la venue du Seigneur Jésus, Dieu enverra une puissance d’égarement envers tous ceux ayant refusés de recevoir l’amour de la vérité. Combien cela est incroyable et combien solennel ! Dieu livrera ceux trompés par l’injustice à la déception de l’anti-Christ. Cela portera l’iniquité à son maximum et provoquera l’appel au jugement des derniers Jours.

QUATRIEMENT, ce passage laisse présager clairement ce qui finalement détruira l’anti—Christ. Il s’agit de la Parousia du Seigneur Jésus-Christ—ce que beaucoup appellent Son Second Avènement. Ce que nous apprenons est en accord avec les prophéties de la fin des temps de Daniel, dont chacune parle clairement de la défaite de l’anti-Christ. Ce matériel puissant et important est également en accord, avec ce que Jésus enseigna dans Matthieu 24.

CINQUIEMEMENT, le passage de Thessalonique nous parle au sujet de notre rassemblement avec Le Seigneur Jésus Christ. Ce sera un moment si puissant qu’aucune force du ciel, de la terre, ou de l’enfer ne pourra l’ignorer ou restera épargné par celui-ci. Le passage nous dit aussi précisément ce qui se passera dans la Parousia du Seigneur Jésus. C’est là qu’Il montrera Sa puissance et Son autorité gouvernementale sur toute la terre. En ce qui concerne ce qui précède, II Thessaloniciens 2 :1-12 a des points difficiles à traduire et à interpréter, mais vitaux pour notre compréhension en ce qui concerne les derniers jours. Pour cette raison, nous demandons l’aide du Saint-Esprit alors que nous regardons profondément dans chaque déclaration.

EXAMINONS D’ABORD le passage tel qu’il se déploie à partir du Nouveau Testament Grec. Certains termes utilisés exigent une interprétation beaucoup plus précise qu’une simple traduction de mot-à-mot. Pour donner un sens plus clair, j’ai placé certains mots entre parenthèses. Ils ne sont pas dans l’original, mais sont essentiels à la compréhension. Prenez note du mot parousia. Cela signifie l’entrée d’un grand roi ou dignitaire dans sa région de règne. Il apparaît trois fois dans le passage. Nous ne le traduisons pas parce que son sens est si précieux. “

II Thessaloniciens 2 1 Nous vous en prions, frères, au sujet de la Parousia de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement sous Sa direction, 2 que vous ne soyez pas si rapidement ébranlés (de la bonne santé/sobriété mentale) dans votre entendement ; ni terrifiés, que ce soit par un esprit, ou par une parole ; ni par une lettre prétendant venir de nous, que le Jour du Christ est (déjà) à la portée de la main. 3 Que personne ne vous trompe en vous faisant croire (ce mensonge) par tout les moyens possible, parce que (ce jour-là ne doit pas venir) à moins que l’apostasie ne vienne en premier lieu et que l’homme de péché ne soit dévoilé, le fils de la destruction, 4 qui prend position contre (le Christ) et qui s’élève au-dessus de tout de ce qui est appelé dieu ou qui est un objet d’adoration ; si bien qu’il s’assiéra lui-même dans le Lieu Saint de Dieu comme Dieu, proclamant qu’il est Dieu (ou, qu’il est un dieu). 5 Ne vous souvenez-vous pas que lorsque j’étais avec vous, je vous ai dit ces choses ? 6 Et maintenant, vous savez ce qui place une restreinte sur (toutes ses activités) pour qu’il soit dévoilé/révélé dans sa propre saison désignée. 7 Car le mystère d’iniquité opère déjà ; seulement il y a actuellement un effet de freinage (au travail) jusqu’à ce qu’il vienne dans (son) être, hors du milieu (de l’humanité). 8 Et puis, cet impie sera dévoilé, que le Seigneur détruira par le souffle de Sa bouche, et le rendant impuissant par l’éclat de Sa Parousia9 (même lui) dont la parousia est selon le travail énergisant de satan, avec toute la puissance et signes et prodiges mensongers, 10 et dans toutes les tromperies de l’injustice (résidant) en ceux qui périssent, parce qu’ils n’ont pas reçus l’amour de la vérité selon laquelle ils auraient pu être sauvés. 11 Et à cause de cela, Dieu leur enverra un œuvre énergétique de tromperie, qui les causera à croire le mensonge ; 12 pour qu’ils puissent tous être jugés, ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais ont pris plaisir à l’injustice.

MAINTENANT nous avons suivi chaque verset (d’une combinaison) des versions Darby et Second 21. Nous allons donner l’accent spécialement sur les mots clés. C’est le mot de Paul le plus fin et le plus précis concernant la Parousia du Christ. En le présentant, il avait de grave motif de préoccupation. Même à cette époque là, l’enseignement erroné était arrivé parmi les croyants. Dans un domaine aussi sérieux que le Jour de Christ, il était important que leur compréhension—et la nôtre en ce jour—soit juste et pure.

Prenez note que Paul souligna deux points importants concernant le temps de la fin. Ils sont clairs dans le verset.

II Thessaloniciens 2 : 1 Maintenant, nous vous implorons/prions, frères, par • la venue de notre Seigneur Jésus Christ, et par notre • rassemblement auprès de Lui

En abordant ces deux questions, Paul a utilisé le mot fort supplier/implorer. C’est du Grec erotáo et veut dire «de placer une question devant quelqu’un pour considération par un appel sérieux. » C’est un mot utilisé parfois en prière à Dieu. Paul se souciait des Croyants. Un esprit trompeur était venu parmi eux, apportant une compréhension erronée au sujet du retour du Seigneur Jésus. Sa préoccupation était celle d’un père spirituel, qui voulait que son peuple reste droit dans la vérité.

La première chose à laquelle Paul donna l’attention était l’avènement /la venue de notre Seigneur Jésus-Christ. La venue vient du Grec parousia, ce mot puissant décrivant l’Evénement le plus puissant jamais. Il aura lieu à la fin de cet âge, alors que le Seigneur Jésus prend Sa place et règne sur toutes choses. Son irruption Glorieuse sur la scène du monde rendra impuissante toutes les opérations sataniques. Il y a dix-sept références dans le Nouveau Testament concernant la Parousia du Seigneur Jésus ; il y a une référence à la parousia de l’homme de péché dans II Thessaloniciens 2 :11. Il tentera de faire sa propre «irruption glorieuse » sur la scène mondiale pour réclamer la position appartenant au Fils de Dieu. Mais, la Gloire du Seigneur Jésus excédera celle de son petit show de puissance, comme la lumière aveuglante du soleil qui dépasse la flamme d’une allumette.

Dès le début, satan a mis en place un combat pour la place de son propre homme en haute position, appartenant au Seigneur Jésus. Sa tentative de grande parousia sera avec la conception de prendre finalement et complètement cette place. Mais hélas pour lui ! Sa parousia provoquera la Parousia du Seigneur Jésus.

Avant la fin, une force déterminée provenant de satan travaillera à rassembler tous les gouvernements du monde et ses institutions en faveur de l’anti-Christ. Comme son influence se répandra et que les derniers jours approchent, tout espoir extérieur d’une délivrance de son emprise semblera se perdre—sauf pour ceux dont les yeux ont été formés à contempler Jésus dans l’obscurité. Les Croyants, dont la connaissance de Lui pénètre à travers l’épais voile de la tromperie et de l’oppression, vont survivre le Jour de Christ.

LA DEUXIEME PREOCUPATION DE PAUL avait trait à notre rassemblement ensemble avec Lui. Se réunissant (se rassemblant) ensemble est du merveilleux mot Grec episunagogé. Cela désigne un «rassemblement en un seul lieu. » La puissance de ce mot est qu’il va y avoir un rassemblement auprès du Seigneur Jésus Christ, Lui-même. Il est le Très Puissant, Celui à qui Dieu a donné la domination sur tous les gouvernements, les principautés, les pouvoirs, terrestres et invisibles, avec tous Ses ennemis comme Son marchepied. Il est le Germe de David, la Semence d’Abraham, le Fils de Dieu. En ce qui Le concerne, Dieu a fait un serment, déclarant qu’Il régnera sur tous avec une domination éternelle. (Voir l’article La Promesse du Pacte (5)).

Jésus a dit du rassemblement ensemble dans Matthieu 24 :31 (6) : «Et Il enverra Ses anges avec un grand son de trompette, et ils rassembleront ensemble Ses élus des quatre vents, d’une extrémité des cieux à une autre. » De tous les coins du monde, Il attirera ceux qui sont dans la compagnie de Ses élus.

Les Prophètes lointains confirmèrent ce rassemblement ensemble auprès de Lui—depuis la Genèse 49 :10 (7), à travers le Deutéronome 18 :15 (8), à travers le Psaume 2 :6-7 (9) et Psaume 72 (10), à travers tout d’Isaïe 53 (11), et ainsi de suite ; à travers Matthew 28 :18-29 (12), Ephésiens 1 :10 (13), puis à travers l’Apocalypse 11 :15 (14) et 21 :22-24 (15). Le Christ sera le Chef. Aucun mouvement—au sein de la Chrétienté, ou en dehors—peut fournir un chef pour prendre Sa place.

Comment ce rassemblement ensemble avec Lui à Sa Parousia se fera, je ne peux pas l’imaginer. C’est au-delà de la portée de mon entendement, donc je ne cherche même pas à le dire. Nous pouvons connaître certaines choses, cependant. L’Esprit connectera tous les croyants, partout, à la puissance et au gouvernement du Trône du Christ. Il n’y aura pas plus de mouvements de l’Esprit Saint, connus seulement par quelques rares croyants sérieux, mais pas par les autres. La puissance de ce rassemblement et de la Parousia du Christ se déploiera dans les ténèbres les plus reculés que la terre connaisse, avec un lien magnifique qui inclura tous les croyants.

La préoccupation de Paul dans cette Epître—et notre préoccupation, aussi—est que nous arrivions au Jour du retour du Christ complets, sans rien pour faire obstacle à Son gouvernement sur nous, en nous, et à travers nous, alors qu’Il Revient pour Son Epouse.

BIEN QUE NOS ENTENDEMENTS ne puissent pas saisir comment le rassemblement auprès de Lui aura lieu, l’Apocalypse nous donne une Ecriture étonnante qui nous aidera à comprendre au moins un peu. Ce sera un événement dans la même classe que la Résurrection du Christ. Toute la puissance qui travailla pour accomplir cet Evénement merveilleux entrera en vigueur, en force, à la Parousia. Cela touchera chaque croyant dans le monde.

Apocalypse 5 :9-11 Et ils chantèrent un cantique nouveau, en disant : Tu es digne de prendre le livre, et d’ouvrir les sceaux ; car Tu as été immolé, et Tu nous as rachetés pour Dieu par Ton Sang de parmi toute tribu, toute langue, peuple, et nation ; 10 Et nous as fais rois et prêtres auprès de notre Dieu : et nous régnerons sur la terre. 11 Et je regardai, et j’ai entendu la voix de plusieurs anges autour du trône et les bêtes et les anciens : et leur nombre était dix mille fois dix mille, et des milliers de milliers ;

Apocalypse 5 :12 et 13 raconte l’Evénement. 12 Disant d’une voix forte, Digne est l’Agneau égorgé pour recevoir la puissance, les richesses, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire et la bénédiction. 13 Et chaque créature qui est dans les cieux et sur la terre, et sous la terre, et tels qu’ils sont dans la mer, et tous ceux qui sont en eux, m’entendirent dire, Bénédiction, et honneur, et gloire et puissance, soit à Celui qui est assis sur le trône, et à l’Agneau à toujours et à jamais.

La Parole vient juste d’arriver dans les précédents versets 9 et 10 que certains, rachetés par la mort de Jésus, à partir de toute tribu (du Grec phulé signifiant «tribu ; un groupe de gens unis par le sang et l’ascendance », qui est, chaque famille), et langue (Langage), et de gens (groupe de culture), et de nation régneront avec le Seigneur sur tous.

Révisez ceci encore une fois. Des représentants de chaque famille, chaque langue, chaque groupe de culture, et de chaque nation participeront avec le Christ dans Son Royaume dans l’Âge et le Domaine à venir. C’est l’un de ces passages qui nous confirme qu’un grand mouvement de l’Esprit Saint est à venir dans toute la terre, pour préparer un peuple pour le Jour du Christ.

Puis, le verset 12 révèle la septuple attribution de dignité que le Ciel donne au Christ, comme Il prend le trône de Son Gouvernement et règne. Il est évident que c’est Sa Parousia. Une multitude d’êtres célestes disent avec une voix forte, Digne est l’Agneau immolé de recevoir

• la puissance (dunamis, la capacité dynamique d’accomplir des miracles),

• et les richesses (ploutos, la richesse opulente),

• et la sagesse (sophia, une connaissance et illumination supérieure),

• et la force (ischúos, une force robuste, la puissance du muscle pour renverser son ennemi),

• et l’honneur (timé, l’estimation la plus élevée de la valeur personnelle),

• et la gloire (doxa, la gloire magnifique d’être le plus haut dignitaire de la terre),

• et la bénédiction (eulogia, une puissante célébration de louange).

Comme la terre se joint, au verset 13, les adulations augmentent. Et toutes les créatures qui sont dans les cieux, et sur la terre, et sous la terre, et qui sont dans la mer, et tous ceux qui sont en eux, j’entendu dire :

Bénédiction (eulogia),

• et honneur (timé),

• et gloire (doxa),

• et puissance (kratos, puissance et autorité gouvernementale), soit à Celui qui est assis sur le trône, et à l’Agneau pour toujours et à jamais.

En regardant ces versets attentivement, nous voyons les trois types de puissance qui se libèrent alors que le Seigneur Jésus manifeste Son Royaume. (Retournez aux versets 12 et 13 et voyez les mots dunamis, ischúos et kratos.) L’énergie de toute cette puissance est entrée en vigueur il y a deux mille ans dans Sa Résurrection. Cela entrera en un effet encore plus grandiose à Sa Parousia et dans notre rassemblement auprès de Lui.

Paul utilisa ces mêmes mots de «puissance » dans Ephésiens 1 :18 (18) décrivant la résurrection et la puissance que le Seigneur Jésus a relâché pour nous. Nous avons traité ces mots dans les articles passés d’Ephésiens. Rappelons-les :

dunamis—la puissance dynamique

kratos—la puissance gouvernementale

ischúos—la puissance musculaire

energeia—la puissance énergique.

Il est intéressant de noter que Jésus a utilisé un autre mot «puissance » dans Matthieu 28 :18 (19) quand Il fit Sa Propre déclaration de puissance gouvernementale. Il a dit : Toute puissance (exousía, autorité et privilège du pouvoir) M’est donnée au ciel comme sur la terre.

Tous ce qui précède—Oh combien merveilleux ! Tout ce qui précède—s’accomplira en Sa Parousia.

Tout ce qui est contenu dans les desseins éternel de Dieu, tout ce qui est proscrit dans Ses Alliances avec l’homme ; tout ce qui a été libéré dans la résurrection du Christ entrera en force et en vigueur lors de la Parousia. Les disciples du Christ, quand Il était ici la première fois, ne pouvait imaginer Sa résurrection. Cela échappa à leurs compréhensions. Alors, comment pouvons-nous supposer comprendre Sa Seconde Venue ? Nous pouvons seulement être prêts.

Bien sûr, il va y avoir une opposition satanique de cet étalage de force, de cette puissance du Seigneur Jésus. Le seul espoir de l’ennemi d’arrêter la domination du Christ est par sa puissance de la tromperie. Mais, nous rendons grâce à Dieu, la puissance du Christ est tellement plus grande.

La déception des jours derniers sera plus intense et plus déterminée que jamais. Elle atteindra les choses élevées du Royaume de Dieu et présentera des duplicatas d’eux—des répliques, oui des contrefaçons, du réel—avec l’intention d’escroquer les élus de leur héritage dans le Royaume.

PAUL AVAIT UN SOUCI pour les entendements de ces premiers croyants. Ce genre de préoccupation est d’autant plus important pour nous, alors que le temps de la fin se rapproche. De tromper le peuple de Dieu dans les derniers jours est la grande tactique finale de l’ennemi.

II Thessaloniciens 2 (20) : 2 Que vous ne soyez pas facilement ébranlés en pensée, ou troublés, ni • par un esprit, ni • par la parole, ni • par lettre de nous, comme si le jour du Seigneur est proche. 3 Que personne ne vous trompe par aucun moyen : car ce jour-là ne doit pas arriver, sauf que ne vienne d’abord l’apostasie, et que cet homme du péché soit révélé, le fils de perdition.

Pour être secoué dans l’entendement et troublé veut dire d’être jeté hors de son état naturel de sobriété et d’être donc incapable de penser clairement ou de comprendre ce qui se passe autour de soi. D’être secoué vient du Grec saleúo. Il peut être utilisé pour parler du vent secouant un arbre ou cahotant un navire en mer. Mais ici, sa référence est à l’entendement—un entendement, si vous voulez, en pleine tourmente.

Un entendement agité résulte en notre être troublé. Il s’agit de la signification du Grec throéo voulant dire «être en émoi. » C’est une opération des émotions et décrit quelqu’un qui est alarmé, perturbé, terrifié.

Imaginez, si vous le voulez, être dans une maison secouée par les vents d’un ouragan—comme beaucoup l’ont été—ou dans un bateau essuyant une tempête—comme beaucoup l’ont été et périrent—et pourtant, au milieu de tout ceci restant calme et survivant. C’est ce qui va se passer avec beaucoup de croyants au temps de la fin. La terreur frappera dans beaucoup de cœurs—mais, d’autres, qui sont sous la même calamité, vont rester tranquilles et stables.

Une agitation mentale amène à des ébranlements émotionnels. Cela déstabilise une personne et fait qu’il sera très susceptible de tomber, lorsque les temps deviendront instables. Le lien est tellement proche entre l’entendement (les pensées) et les émotions, que l’instabilité dans l’un a un effet sur l’autre.

Psaume 46 parle d’une stabilité dans l’entendement et dans les émotions qui est possible au milieu de la détresse. Il énonce les forces—mentales, émotionnelles et physiques, allant avec la sécurité matérielle—appartenant à ceux sous la dominion de l’Expression de Dieu dans Ses Saints, assis avec le Christ est les Sphères Célestes.

Le mot Grec utilisé par Paul dans II Thessaloniciens 2 :2 pour l’entendement est nous. Cela signifie la partie de nous qui perçoit et qui pense ; qui se souvient et prend des décisions. C’est la partie qui fait des résolutions et forme des desseins. Le nous est la partie intellectuelle de nous-mêmes où la compréhension et l’intelligence résident.

Daniel avait un aperçu au sujet de cette partie mentale de nous-mêmes. En racontant les manœuvres de l’anti-Christ dans les derniers jours, il révéla comment, à un point…il reviendra, et aura de l’intelligence avec ceux qui auront abandonné l’alliance sainteDaniel 11 :30. Cela signifie que l’antéchrist prendra le contrôle de l’entendement (des pensées)—contrôle psychique, si vous voulez—de tous ceux qui apostasient (reniement) de la foi. Il sera porté vers les parties intérieures des apostats pour les prendre captifs dans l’intellect, l’émotion, la volonté et la conscience.

L’anti-Christ présume, par la possession de ces parties, qu’il pourra alors faire son audacieuse initiative de prendre partout les esprits de ces personnes, et de prendre le contrôle de toutes les parties du système mondial et de ses structures d’autorités. S’il peut gagner les esprits de ceux consacrés à Jésus, il pourra alors avoir la place qu’il désire le plus—le temple. Ceci est très important.

Il y aura ceux qui s’opposent à ses manœuvres, en particulier Ses derniers. Nous verrons cela lorsque nous nous tournerons plus tard vers II Thessaloniciens 2 :4 (21). Ici, Paul parle de l’homme de péché assis dans le temple de Dieu, montrant lui-même qu’il est Dieu. Nous prenons note que chaque fois que Paul faisait référence au temple, comme la demeure de Dieu, il la vit composée de croyants (les passages où Paul utilisa le mot naos lorsqu’il est fait référence au temple sont : I Cor 3 :16,17 (22) ; I Cor 6 :19 (23) ; II Cor 6 :16 (24) ; Ep 2 :21 (25) et II Thess 2 :4 (26)). Il dit : Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu—I Corinthiens 3 :16 (27). Dans son dernier grand mouvement vers l’obtention de ce temple, le dessein de l’anti-Christ est de semer la confusion et de tromper ceux d’entre nous qui représentent le temple ; et tentera de nous tromper quant à savoir qui constitue en fait ce temple. «Beaucoup Me diront ce jour-là. Mais, Je ne vous connais pas. »

Ne voyez-vous pas ? Ceux qui sont vraiment consacrés à Jésus sur Sa croix achevée et notre croix d’abandonnement à la croix de Jésus—sont ce temple. Il nous veut, parce que nous sommes là où l’Esprit de Dieu habite. De nous, rachetés et rendus complets dans le Christ, sortira le Royaume du Ciel pour toute l’Eternité. L’ennemi abhorre ce fait. Tenez compte de votre esprit comme le cœur de qui vous êtes. Enveloppant votre esprit, avec des racines l’atteignant et en tirant la substance et la force de lui, est votre âme. Votre âme est composée de votre entendement au sommet ; vos émotions et votre volonté chacun du côté de votre entendement ; et votre conscience donnant fondation à l’ensemble. Tout cela est le vrai vous, logé dans votre corps.

Dans le but de s’emparer de nos esprits, l’homme du péché veut atteindre nos entendements. En obtenant cette partie en nous, il vise à contrôler nos émotions et à gagner leurs points forts. En contrôlant nos émotions, il entend attirer notre volonté après lui. En prenant le contrôle de celle-ci, il pense qu’il nous utilisera à son gré. Ensuite, il suppose qu’il peut posséder la partie en nous qui s’appelle conscience. En cas de succès, il croit réellement que notre conscience d’être fils et filles du Royaume de Dieu s’estompera et nous glisserons dans son royaume des ténèbres.

Ne soyons pas ignorants de cela. Les forces de l’anti-Christ se déplacent en toute confiance, pour renverser tous les disciples du Seigneur Jésus.

EST-CE UN ENSEIGNEMENT que nous pouvons perdre notre salut ? Eh bien, permettez-moi de dire, qu’il y a quelques déclarations puissantes dans l’Écriture qui semblent diriger vers cette possibilité.

Les racines de ma propre éducation dans le Seigneur se trouvent dans la foi Baptiste, avec des liens forts dans la «sécurité éternelle. » Je ne dis pas vite que nous pouvons perdre notre salut. Mais je veux déclarer que l’ennemi de nos âmes a mis tout en œuvrepour nous attirer à nouveau sous son emprise et de nous présenter comme des trophées dans son royaume. Parce que nous faisons confiance à Jésus comme notre Sauveur, nous sommes une menace pour son dessein. Il utilisera tous les moyens possibles pour nous anéantir.

Juste détenir la doctrine de la «sécurité éternelle » ou d’appartenir à une église croyant de cette manière ne suffira pas au jour de son attaque la plus déterminée. Nous devons avoir une forte relation avec Jésus, Lui-même. Ce n’est pas une doctrine en moi. C’est tout simplement un principe de la vie que je mène avec Jésus-Christ. Et, je crois aussi fermement que nous devons recevoir l’amour de la vérité.

Voici un autre verset qui m’avait saisi ces premières années de connaître le Seigneur. C’est Jude 24 (28) : «Or, à Celui qui est capable (puissamment en mesure) de vous empêcher de tomber, et de vous présenter sans faute devant la présence de Sa gloire avec grande joie. » Alléluia ! Quel est le problème de croire cela avec tout notre cœur ?

En même temps, je sais ce que dit Paul dans I Timothée 4 :1 (29) que nous avons examiné plus tôt. Dans ce verset, il dit…dans les derniers temps, quelques-uns abandonnerons la foi. S’éloigner de est du Grec apostésontai. Cela signifie de se séparer de, de se retirer, de devenir un apostat. Dans la signification même du mot, il y a l’idée que pour apostasier, il faut d’abord avoir été avec la foi. Sinon il ne pourrait pas s’en éloigner.

Comment devrais-je comprendre cela ? Dans II Thessaloniciens 2 :3, Paul dit, avant que le Jour du Seigneur arrive, il y aura à venir, en premier, l’apostasie. Il s’agit d’une traduction faible en ce qui concerne l’apostasie. C’est du Grec hé apostasia. est un Article Défini. Il signifie «le ». Apostasia signifie «défection, apostasie ; l’acte d’être contre quelqu’un avec lequel on était autrefois. » Ces mots signifient «l’apostasie. » Il est évident que Paul faisait référence à quelque chose de très précis, qui aura lieu les derniers jours.

Paul fit une autre déclaration puissante dans II Timothée 3 :1-7 (30) au sujet des derniers jours et ceux qui détenaient une forme de piété, mais qui ne sont jamais en mesure de venir à «une reconnaissance de la vérité. » Avec cela, nous devons également faire face à Hébreux 10 :26-39 (31) et Hébreux 3 :1 (32) : «Prenez garde, frères, afin qu’il n’y ait dans aucun d’entre vous un cœur mauvais d’incrédulité, en départant du Dieu vivant. En partance est du même mot Grec que ci-dessus qui veut dire «devenir apostat. » «Prenez garde, frères, de peur que ne vienne dans l’un de vous un cœur mauvais, malsain, nocif ou malveillant, qui pourrait vous faire devenir apostat du Dieu vivant. »

Face à ces versets, et étant conscient de ma propre tendance à m’éloigner du Seigneur, j’ai dû laisser ma sécurité trouver une adhésion plus forte qu’une doctrine de la «sécurité éternelle », même si j’ai vu qu’il y avait des Ecritures merveilleuses qui nous enseignent de Son amour durable.

Deux choses se sont passées qui je crois me retiennent. Un, je laisse le Seigneur Jésus briser ma volonté. Dans le processus qu’Il devienne mon Seigneur, j’ai renoncé à tout droit que je pourrais un jour Lui faire défaut, même sous la plus forte des pressions. Deux, j’ai reçu l’amour de la vérité. Je me souviens de l’époque. Quelque chose de Son Esprit a été placée en moi et qui me permettrait de savoir—instinctivement et certainement—ce qui vient de Lui et ce qui vient de l’ennemi.

La bataille est féroce ; elle fait rage tout autour. Elle deviendra plus sévère. Plus que tous les croyants à tout moment dans l’histoire, nous serons confrontés à des difficultés/obstacles à l’heure de la fin. Nous ne pouvons avoir notre confiance dans notre capacité à Le retenir/tenir. Notre confiance doit être en Lui. C’est Lui qui nous détient/tient/garde.

PAUL AVAIT UNE PREOCUPATION que…personne ne vous séduise par aucun moyen. Cela était particulièrement vrai en ce qui concerne le jour du Christ. Dans II Thessaloniciens 2 :2, il exposa trois moyens par lesquels la tromperie pourrait venir. Par ailleurs, ce sont précisément les mêmes moyens par lesquels la vérité peut venir—par un esprit, par un mot prononcé, par une parole écrite. Puisque la vérité de Dieu et la tromperie de satan viennent toutes deux dans ces mêmes trois dimensions, le discernement dans nos esprits, né de l’Esprit Saint, est nécessaire.

Les esprits de déception courent après les croyants, dès qu’ils sont nés de nouveau et tentent de les ramener dans les ténèbres des anciennes façons de vivre. La tromperie spirituelle, née du milieu des ténèbres sataniques, porte souvent avec elle des connotations religieuses. Il peut être proche de la vérité né de l’Esprit Saint. Seuls les cœurs purs peuvent discerner la différence.

La première fois que j’ai pris conscience que les forces démoniaques présumeraient d’utiliser les Ecritures, c’était à Haïti, il y a plus de 35 ans. Je ne le ferais plus maintenant, mais j’étais allé alors dans un conclave vaudou, pour voir ce qu’ils faisaient. C’était un show mis en place pour les touristes, pourtant il était authentique. Au cours du rituel, le chant que certains appellent : «La prière du Seigneur » avait une grande importance. Au début, je pensais que c’était une indication que certaines choses de ce qu’ils faisaient pouvaient être bien. Peut-être qu’ils étaient Chrétiens. Puis j’ai vu l’absurdité et la grossièreté du rituel et réalisa que c’était tout mauvais. Ils avaient pris quelque chose de merveilleux et de pure et le polluaient en le mettant dans une cérémonie démoniaque.

Je me suis repenti d’entrer dans cette tente de vaudou, et renonça à la curiosité que j’avais alors eu. J’avais appris quelque chose, cependant. J’ai vu comment les démons pouvaient prendre ce qui est pur et bon, et le souiller.

Maintenant, cela ne prend pas beaucoup de discernement pour reconnaître la corruption dans cette tente vaudou. Un bébé dans le Christ pouvait le voir. Mais nous voici maintenant dans le temps de la fin. La déception en ces jours veut nous atteindre avec une intensité plus élevée et plus raffinée que jamais connue auparavant.

J’AI DISCUTÉ DE LA TROMPERIE qui vient sur nous avec mon ami, John Brown. Il a mentionné que la caractéristique la plus importante de la fin des temps, selon l’Ecriture, n’est pas le réveil. C’est la tromperie, la duperie, la fourberie ; l’erreur, l’illusion.

La plus grande tromperie de la fin des temps sera l’illusion religieuse. Plus nous nous approchons de la fin, le plus subtile sera la tromperie. Elle atteindra les choses hautes du Royaume avec des paroles de contrefaçon, de foi et de manifestation si semblable au vrai, que seuls les plus avertis ou éveillés pourront connaître la différence.

La valeur d’une contrefaçon d’un escroc est mesurée par combien elle ressemble à l’original. Plus la ressemblance est vraie, plus sa puissance de tromperie est grande. Si un faussaire reproduit une image parfaite de l’original, cela resterait encore sans valeur. La valeur n’est pas dans la façon, mais de qui elle vient. La seule différence entre une contrefaçon et son original est la source.

Lorsque le tentateur s’approcha de Jésus, il parla de ce qui était vrai et pourtant transmis le mensonge. Il cita l’Ecriture, mais c’était erroné, car ce n’était pas ce que disait le Père à Jésus. Comme nous l’avons vu, la grande bataille de satan de la fin des temps est pour nos entendements. C’est le siège de la vérité ou de la tromperie en nous. Pour nous qui sommes des croyants, il entend de nous convaincre avec ce qui nous est chère—la vérité du Royaume de Dieu. Mais, sachons ceci : la vérité venant de lui devient corrompue en mensonge.

Est-ce inquiétant, dérangeant ? Alors ce que dit Jésus dans Matthieu 7 :21-23 (33) devrait être dérangeant aussi. 21 Non pas tous ceux qui • Me disent Seigneur, Seigneur entreront dans le Royaume des cieux ; mais • celui qui fait la Volonté de Mon Père qui est dans les cieux. 22 Plusieurs me diront en ce jour, Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas • prophétisés en Ton Nom ? Et en Ton Nom avons • chassé les démons ? Et en Ton Nom • avons fait beaucoup de miracles ? 23 Et alors Je leur dirai, • Je ne vous ai jamais connus : écartez-vous de Moi, vous qui commettez l’iniquité.

Prenez note comment ils appelèrent Jésus…Seigneur, Seigneur. Notez les trois choses qu’ils ont faites—prophétiser, chasser les démons, faire beaucoup de miracles—tous des marques de bons croyants engagés. Notez ce qu’Il leur dit…Je ne vous ai jamais connus. C’est là un langage fort. Il est encore plus fort dans le Grec. Cela me fait trembler.

La raison pour laquelle Jésus les refusa de Son Royaume était qu’ils travaillaient encore l’iniquité. Le Grec a un article définit avec l’iniquité, ce qui en fait l’iniquité même. C’est du Grec hé anomia. Il s’agit d’une iniquité très précise. Je crois que c’est l’iniquité d’origine qui entra par Adam. Ces gens firent tout qui était droit, mais ils s’accrochèrent toujours à l’iniquité qui venait d’être des descendants d’Adam.

Iniquité veut dire l’attitude de faire ce que l’on veut, sans aucun égard pour ce que Dieu veut. C’est l’exaltation de notre volonté au-dessus de la volonté de Dieu. C’est fondamental dans la nature humaine. La différence en nous et dans l’antéchrist est que chez lui, elle est portée à son plus haut degré. Il est l’anarchie personnifiée.

Faire tout ce qu’il faut faire, peu importe combien religieux et productif—si c’est né de notre propre volonté—cela ne peut pas nous faire correspondre au Royaume ; ou nous permettre de fonctionner dans le Royaume avec le Christ. C’est pourquoi Jésus dit, Je ne vous ai jamais connus.

Ceux dont la foi réside dans le ministère, la doctrine, l’affiliation, l’expérience, les prières, et même les Paroles nues de Dieu, non vivifiés par l’Esprit Saint, s’ils ne sont pas soumis à la Volonté de Dieu, ils se trouveront eux-mêmes soumis à la grande illusion des derniers jours.

Dans II THESSALONICIENS 2 :3, Paul dit…Que personne ne vous séduise par aucun moyen. Tromper est du Grec exapatáo, un mot fort voulant dire «de tromper complètement. » Il pourrait être utilisé pour séduire une femme, de quelqu’un qui triche en faisant croire un mensonge, d’escroquer quelqu’un de ce qui est à juste titre à lui, ou de leurrer une personne hors du droit chemin.

On retrouve ce même mot dans II Corinthiens 11 :3 (34). Quelle révélation il y a ici ! Mais je crains que par tous les moyens, comme le serpent séduisit (trompât) Eve par sa ruse, qu’il égare vos pensées loin de la simplicité qui est en Christ.

Il y a des mots si importants dans ce verset et si pertinents de ce qui est actuellement sur nous, que nous devrions prendre le temps de les examiner. D’abord, prenons le verbe séduire. C’est d’exapatáo, le mot traduit par tromperie/supercherie dans Thessalonique.Le voyant ici nous aide à comprendre que le serpent a dupé en effet notre chère vieille Mère de ce qui était à juste titre le sien. Il lui présenta quelque chose de si proche de la vérité qu’elle ne put discerner la différence. Il l’a séduisit. Il l’escroqua. Il l’a dupa. Il l’a trompa à fond.

Comment le serpent y est parvenu ? Grâce à la subtilité. Cela vient du Grec panourgía qui veut dire «capable de faire n’importe quoi. » Le serpent n’était pas un serpent dans l’herbe comme on pourrait le supposer. Apocalypse 12 :9 nous dit qu’il était…le grand dragon,…le diable et satan, le séducteur du Monde entier. Sa séduction d’Ève sort de sa capacité à simuler à n’importe quel niveau.

La première tromperie relâchée dans les cœurs d’Adam et d’Eve n’était pas un appel à devenir comme des démons, mais plutôt, à devenir semblable à Dieu. L’intrusion dans leur compréhension n’était pas de les détourner de leur appel pieux ; mais plutôt de leur fournir la voie de satan répondant à son appel. Combien rusé et trompeur !

Genèse 3 :1-9 raconte l’approche du serpent à Eve. Dans cette première tromperie/duperie, nous pouvons trouver la base de toute tromperie spirituelle. Ce qui a commencé là-bas deviendra complet dans les derniers jours.

Dans cette première tromperie, le serpent envoya le doute sur la Parole de Dieu comme il le dit à la femme : Oui, Dieu a-t-Il dit…Genèse 3 :1. Cela signifiait : «Est-ce en effet une possibilité que Dieu a dit ceci ou cela à toi ? » Son intention était de nier la Parole de Dieu et de la remplacer par sa propre version modifiée. En faisant cela, il voulait confondre Eve de ce que le Seigneur avait dit. Ce qu’il en vint à dire ressemble assez de près à l’original pour que cela paraisse juste. Cela semblait conforme avec l’intention Divine. Les paroles de satan appelèrent Eve loin de la pureté de ce que Dieu avait dit, ainsi il pouvait les remplacer par ce qui allait l’aider dans son projet d’acquérir le monde pour lui-même.

La femme était ouverte à l’attaque du serpent parce qu’elle tordit la Parole de Dieu, puis ajouta à elles. Dieu avait dit dans Genèse 2 :17 : «Mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas. » Elle dit dans Genèse 3 :3Dieu a dit : «Tu n’en mangeras pas, et n’y toucheras pas. » Elle a ajouté cette dernière partie.

Dieu dit dans la Genèse 2 :17 (35)…car le jour ou tu en manges, tu mourras certainement. Eve altéra pour dire de peur que tu meures—Genèses 3 :3 (36). Cela signifie, «…de peur que, par hasard, tu pourrais mourir. » Elle interpréta pour que cela signifie : «Il y a la possibilité de la mort à venir comme un résultat, mais il y a aussi une possibilité que cela n’arrive pas. » Ce qu’elle disait était si proche, et sonnait presque juste, mais cela comportait deux erreurs répandues dans la tromperie spirituelle. Elle ajouta ses propres pensées sur ce que Dieu avait dit et elle changea ce qu’Il avait dit.

La préoccupation de Paul était que notre entendement (nos pensées) ne soit pas corrompu de la simplicité qui est en Christ. Corrompu vient du mot Grec signifiant devenir «ruiné et dépravé » de manière à avoir aucune valeur—surtout pour les desseins de Dieu. La simplicité vient d’un mot signifiant «simple, ouvert, franc, direct. » L’ennemi tient à ruiner les parties intérieures de nous-mêmes pour qu’une simple relation ouverte et franche avec le Seigneur Jésus devienne si difficile qu’il en serait pratiquement impossible.

Ce que l’Esprit Saint est en train de faire maintenant est d’atteindre l’intérieur de nous-mêmes pour nous libérer des saloperies spirituelles et émotionnelles qui nous rendent susceptibles de tomber dans les pièges de l’anti-Christ. Nous accueillons le travail énorme/grandiose—et, quelques fois, pénible—de l’Esprit Saint.

PAUL EXPRIMA EGALEMENT SON INQUIETUDE dans II Thessaloniciens 2 :2 à propos des croyants étant trompés par la parole parlée. Il est intéressant qu’il se soit servi du mot Grec logos. Cela signifie la parole parlée, plus l’idée et la vie derrière ce mot. Le Logos de Dieu, quand parlé par une personne, porte avec elle le pouvoir d’accomplir ce que ce mot veut dire. La même chose est vraie du logos trompeur. Il porte avec lui la puissance de l’illusion satanique. La tromperie de celui-ci peut entrer dans l’esprit de la personne qui l’entend et qui le reçoit.

Le «prophète » Balaam, Nombres 22-24, est un parfait exemple de quelqu’un portant une parole qui sonne juste, qui est presque correcte, et qui est parlée à l’égard des buts élevés de Dieu, mais qui transporte avec elle une contamination qui vient sur le peuple qui l’entende.

Avant qu’il ne devienne impliqué avec le peuple d’Israël, Balaam était un devin. Le Seigneur tient la divination comme une abomination. Selon Deutéronome 18 :10-12 (37), cela introduisit la corruption sur ceux qui le pratiquèrent. Même si Balaam se mit à parler de ce qui était juste et, apparemment choisi le côté du Seigneur contre les habitants du pays, la corruption resta dans son esprit.

Le Nouveau Testament apporte trois actes d’accusation contre Balaam. Ces jugements nous aident à voir ce qui peut être transféré à l’auditoire des faux enseignants et des faux prophètes qui parlent de ce qui est vrai, mais qui sont porteurs d’un mensonge.

• UN : Certaines personnes sont prises par la manière de Balaam et se vendent elles-mêmes contre de l’argent. Pierre dit de ceux-là…qu’elles ont abandonné le droit chemin, et se sont égarés, suivant la voie de Balaam, fils de Bosor, qui aima le salaire de l’iniquité…—II Pierre 2 :15,16 (38).

De Nombres 22 :7 (39) nous apprenons que les salaires de l’iniquité sont les récompenses qui viennent de délivrer de fausse prophétie, qui est la divination. II Pierre 2 :3 (40) parle de ceux qui, par cupidité…avec des mots feints font du trafic de vous-mêmes. Feindre est du Grec plastos dont nous avons notre mot «plastique ». Il signifie ce qui est fabriqué, forgé, contrefait. Pierre est révélateur des mots venant de ministres «plastique », qui font des discours pour plaire aux auditeurs et qui apportent des offrandes. Les adeptes de ceux-ci seront pauvres et manquant au Jour du Christ.

• DEUX : D’autres furent prises avec l’erreur de Balaam qui favorisa la cupidité. Jude dit : Malheur à eux ! Car ils ont suivi la voie de Caïn, et coururent avidement après l’erreur de Balaam pour la récompense, et périrent dans la révolte de Coré—Jude 11. (41).

Le mot erreur dans ce verset est de la même racine Grecque que tromperie dans II Thessaloniciens 2 :2. Ainsi il pourrait être appelé «la duperie de Balaam. » La Cupidité amènera une personne à courir après une illusion, avec leurs yeux aveuglés à ce qui se trouve réellement devant eux. Quel malheur !

• TROIS : D’autres furent pris avec la doctrine de Balaam qui conduit à la pratique impure. Le Seigneur Jésus a dit dans une des lettres d’église dans l’Apocalypse : Mais J’ai quelque chose contre toi, parce que tu as là des gens qui retiennent la doctrine de Balaam, qui enseigna Balac à envoyer une pierre d’achoppement devant les enfants d’Israël, de manger des choses sacrifiés aux idoles et de commettre la fornication—Apocalypse 2 :14 (42).

Combien terrible cela est ! Mais voyons-y quelque chose. Balaam n’a pas enseigné le peuple purement et simplement, avec des mots, à manger des viandes sacrifiées aux idoles et à commettre la fornication. Nous apprenons quelque chose ici. Ce qu’un Prophète ou Enseignant est, enseigne plus que ce qu’il dit. Recherchez dans Nombres 24 et 25. Balaam a donné des paroles si exaltées dans 24 :15-24 (43), elles étaient comme une prophétie Messianique. Mais voyez Nombres 24 :25 (44) et 25 :1 (45) : Et Balaam se leva, et s’en alla et revint dans son pays. Israël demeura à Shittim, et le peuple commença à se prostituer avec les filles de Moab.

Si ses paroles ne l’enseignèrent pas, ce qu’il était en lui-même l’a communiqué. Sa personnalité enseigna la fornication. Son esprit vint sur le peuple.

Ce qu’est un ministre porte plus d’importance dans le ministère de la parole que ce que l’on dit. Il est possible de communiquer la tromperie et l’erreur en parlant de ce qui est vrai ? C’est la forme la plus insidieuse de la tromperie qui va essayer de venir sur le peuple de Dieu dans les derniers jours.

Quel défi pour nous qui enseignons la Parole ! Attendons devant Dieu, pour entendre ce que Son Esprit dit. Apprenons à dire ce que nous entendons de Lui. Mais, plus que cela, déposons nos cœurs nus devant Lui pour Son approfondissement.

PAUL AVAIT UNE AUTRE PREOCUPATION dans II Thessaloniciens 2 :2. C’était que les croyants ne soient pas trompés par la parole écrite. La plupart d’entre nous ont appris à rejeter les enseignements diffusés par des groupes comme l’Association d’Herbert W. Armstrong et la société d’édition de Watchtower. Mais il en existe d’autres plus insidieuses dans leur tromperie. C’est par rapport à elles que nous avons besoin d’aide de l’Esprit Saint.

Il y a des années, peu de temps après que je reçoive le remplissage de l’Esprit Saint, je m’étais attaché à quelques livres alors en vogue dans le Corps du Christ. Ils étaient remplis de révélations inhabituelles et fortes sur le Christ, la Parole de Dieu, la foi, et qui et ce que nous sommes en Christ. Une grande partie de cela était vrai, mais cela me conduisit à ma propre gratification des choses du Seigneur. En clair, ces livres m’ont amené à utiliser les promesses de Dieu pour mon propre intérêt personnel plutôt que le gain du Royaume du Christ. Ils m’ont conduit à me centrer sur moi-même, en me concentrant sur la bénédiction de Dieu sur ma propre vie.

Un jour, le Seigneur me parla de mettre ces livres de côté. Peu de temps après, j’ai ramassé un livre écrit par un ministre célèbre qui avait des nombreux miracles à son actif lors de ses réunions. Les paroles dans son livre étaient presque exactement les mêmes que dans les livres que le Seigneur m’avait ordonné de jeter. J’ai vu la même chose dans les livres d’un autre. J’ai seulement pris note, mais ne dit rien. Je savais que le Seigneur me dirigeait loin de ces doctrines qui se développaient dans tout le Corps du Christ. Je ne parlais pas contre elles, et ne les promettais pas.

Des années plus tard, j’ai trouvé comment la cupidité et la tromperie étaient restées dans la vie de ces nombreuses personnes qui avaient souscrit à ces enseignements. Cela devint si corrupteur, qu’elles vinrent sur de vastes portions du Corps du Christ et causèrent beaucoup à se détourner de la foi.

Une préoccupation profonde vint en moi. La question se posa : Comment puis-je savoir ce qu’est la vérité ? Puis, le précieux Saint-Esprit me conduisit vers la parole dans II Thessaloniciens 2 :10ils ne reçurent pas l’amour de la vérité. Je pouvais le voir ! C’était là ma réponse. Ils périraient parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité. Si seulement ils recevaient l’amour de la vérité, ils auraient pu être sauvés. Je ne savais pas comment m’y prendre pour faire cela. Alors, j’ai simplement demandé au Seigneur pour cela.

Oh, Il me l’a donné ce jour là ! Je ne savais pas toute la vérité, mais j’ai reçu l’amour pour la vérité.

Recevoir l’amour de la vérité a parfois été douloureux, parce que cela a permis de connaître la vérité à propos de moi-même. Comme je voyais mon besoin et ma perversion, Il me révéla Sa miséricorde et Sa justice. Parfois cela a signifiait de marcher seul, tandis que d’autres suivaient ce qui était populaire. Cela a été particulièrement douloureux, mais ceci m’a aidé à mieux connaître le Seigneur.

Maintenant, voici la chose la plus étonnante. Il existe d’innombrables d’autres personnes qui ont reçu le même amour de la vérité que j’ai reçu. L’Esprit Saint est gentiment en train de nous rassembler. Quelle chose précieuse cela est. Nous ne sommes plus joints par la doctrine, l’expérience, l’affiliation ou la classe sociale. Nous sommes joints dans le Christ Seigneur Jésus.

C’est précieux ; quand nous nous réunissons, nous sommes sous le Chef du Seigneur Jésus Christ. Que l’Esprit gracieux de Dieu relâche cet amour de la vérité—et de Lui-même—en vous. Amen !

1) 2 Thessaloniciens 2 :1-12 La Bible Segond Révisée

1 Nous vous le demandons, frères, en ce qui concerne l’avènement du Seigneur Jésus—Christ et notre rassemblement auprès de lui,

2 ne vous laissez pas promptement ébranler dans votre bon sens, ni alarmer par quelque inspiration, par quelque parole ou par quelque lettre qui nous serait attribuée, comme si le Jour du Seigneur était déjà là.

3 Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; car il faut qu’auparavant l’apostasie soit arrivée, et que se révèle l’homme impie, le fils de perdition,

4 l’adversaire qui s’élève au—dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou qu’on adore, et qui va jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu et se faire passer lui—même pour Dieu.

5 Ne vous souvenez—vous pas que je vous disais cela, lorsque j’étais encore auprès de vous ?

6 Et maintenant vous savez bien ce qui le retient, pour qu’il ne se révèle qu’en son temps.

7 Car déjà le mystère de l’iniquité est à l’œuvre, (il faut) seulement que celui qui le retient encore ait disparu.

8 Alors se révélera l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche et qu’il écrasera par l’éclat de son avènement.

9 L’avènement de l’impie se produira par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers,

10 et avec toutes les séductions de l’injustice pour ceux qui périssent, parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés.

11 Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge,

12 afin que soient jugés ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice.

2) 2 Thessaloniciens 2 :1-12 Ostervald

1 Pour ce qui regarde l’avènement de notre Seigneur Jésus—Christ, et notre réunion avec lui,

2 Nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser ébranler facilement dans vos pensées, et de ne pas vous laisser troubler par quelque inspiration, ou par quelque parole, ou quelque lettre qu’on dirait venir de nous, comme si le jour de Christ était proche.

3 Que personne ne vous séduise en aucune manière ; car il faut que la révolte soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition,

4 L’adversaire et celui qui s’élève au—dessus de tout ce qu’on appelle Dieu, ou qu’on adore, jusqu’à s’asseoir comme dieu dans le temple de Dieu, se proclamant lui—même dieu.

5 Ne vous souvient—il pas que je vous disais ces choses, lorsque j’étais encore avec vous ?

6 Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu’il ne soit manifesté que dans son temps.

7 Car le mystère d’iniquité opère déjà ; attendant seulement que celui qui le retient maintenant, soit enlevé.

8 Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement.

9 L’apparition de cet impie aura lieu avec la force de Satan, avec toute puissance, avec des prodiges et de faux miracles,

10 Et avec toutes les séductions de l’iniquité parmi ceux qui se perdent, parce qu’ils n’ont point reçu l’amour de la vérité, pour être sauvés.

11 C’est pourquoi Dieu leur enverra un esprit efficace d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge ;

12 Afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir dans l’injustice, soient condamnés.

3) 2 Thessaloniciens 2 :1-12 Darby

1 Or nous vous prions, frères, par la venue de notre Seigneur Jésus Christ et par notre rassemblement auprès de lui,

2 de ne pas vous laisser promptement bouleverser dans vos pensées, ni troubler, ni par esprit, ni par parole, ni par lettre, comme si c’était par nous, comme si le jour du Seigneur était là.

3 Que personne ne vous séduise en aucune manière, car ce jour—là ne viendra pas que l’apostasie ne soit arrivée auparavant et que l’homme de péché n’ait été révélé, le fils de perdition,

4 qui s’oppose et s’élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou qui est un objet de vénération, en sorte que lui—même s’assiéra au temple de Dieu, se présentant lui—même comme étant Dieu.

5 Ne vous souvenez—vous pas que, quand j’étais encore auprès de vous, je vous disais ces choses ?

6 Et maintenant vous savez ce qui retient pour qu’il soit révélé en son propre temps.

7 Car le mystère d’iniquité opère déjà ; seulement celui qui retient maintenant, le fera jusqu’à ce qu’il soit loin.

8 Et alors sera révélé l’inique, que le Seigneur Jésus consumera par le souffle de sa bouche et qu’il anéantira par l’apparition de sa venue ;

9 duquel la venue est selon l’opération de Satan, en toute sorte de miracles et signes et prodiges de mensonge,

10 et en toute séduction d’injustice pour ceux qui périssent, parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés.

11 Et à cause de cela, Dieu leur envoie une énergie d’erreur pour qu’ils croient au mensonge,

12 afin que tous ceux—là soient jugés qui n’ont pas cru la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice.

4) 1 Timothée 4 :1 La Bible Segond Révisée

Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques—uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons

5) (en anglais)

The Covenant Promise

http ://www.maschil.com/Maschils/COVENANT_01_promise.htm

6) Matthieu 24 :31 La Bible Segond Révisée

Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre.

7) Genèse 49 :10 La Bible Segond Révisée

Le bâton (de commandement) ne s’écartera pas de Juda,

Ni l’insigne du législateur d’entre ses pieds,

Jusqu’à ce que vienne le Chilo

Et que les peuples lui obéissent.

8) Deutéronome 18 :15 La Bible Segond Révisée

L’Éternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d’entre tes frères, un prophète comme moi : vous l’écouterez !

9) Psaumes 2 :6-7 La Bible Segond Révisée

6 C’est moi qui ai sacré mon roi Sur Sion, ma montagne sainte !

7 Je publierai le décret de l’Éternel ; Il m’a dit : Tu es mon fils ! C’est moi qui t’ai engendré aujourd’hui. »

10) Psaumes 72 La Bible Segond Révisée

1 De Salomon. O Dieu, donne tes jugements au roi Et ta justice au fils du roi !

2 Il jugera ton peuple avec justice Et tes malheureux selon le droit.

3 Les montagnes porteront la paix pour le peuple, Et les collines (aussi) par la justice.

4 Il fera droit aux malheureux du peuple Il sauvera les fils du pauvre Et il écrasera l’oppresseur.

5 On te craindra, tant que subsistera le soleil, Tant que paraîtra la lune, de génération en génération.

6 Il descendra comme une pluie qui tombe sur un terrain fauché, Comme des ondées qui arrosent la terre.

7 En ses jours, le juste fleurira, Et la paix abondera jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de lune.

8 Il dominera d’une mer à l’autre, Et du fleuve aux extrémités de la terre.

9 Devant lui, les habitants du désert fléchiront le genou, Et ses ennemis lécheront la poussière.

10 Les rois de Tarsis et des îles apporteront des offrandes, Les rois de Saba et de Seba offriront des présents.

11 Tous les rois se prosterneront devant lui, Toutes les nations le serviront.

12 Car il délivrera le pauvre qui crie Et le malheureux qui n’a point d’aide.

13 Il aura pitié du faible et du pauvre, Il sauvera la vie des pauvres ;

14 Il rachètera leur vie de la fraude et de la violence, Et leur sang aura du prix à ses yeux.

15 On vivra et on lui donnera de l’or de Saba ; On priera pour lui sans cesse, on le bénira tout le jour.

16 Il y aura abondance de blé dans le pays. Au sommet des montagnes son fruit frémira comme le Liban. Les hommes fleuriront en ville comme l’herbe de la terre.

17 Son nom subsistera toujours, Aussi longtemps que le soleil, son nom se perpétuera. Par lui on se bénira mutuellement, Toutes les nations le diront heureux.

18 BÉNI SOIT L’ÉTERNEL DIEU, LE DIEU D’ISRAEL, QUI SEUL FAIT DES MIRACLES !

19 BÉNI SOIT A JAMAIS SON NOM GLORIEUX ! QUE TOUTE LA TERRE SOIT REMPLIE DE SA GLOIRE ! AMEN ! AMEN !

20 Fin des prières de David, fils d’Isaïe.

11) Esaïe 53 :1-12 Ostervald

1 Qui a cru à notre message, et à qui le bras de l’Éternel a—t—il été révélé ?

2 Il est monté devant l’Éternel comme un rejeton, comme une racine qui sort d’une terre desséchée. Il n’a ni beauté ni éclat qui nous le fasse regarder, ni apparence qui nous le fasse désirer ;

3 Méprisé, délaissé des hommes, homme de douleurs et connaissant la souffrance ; comme un homme devant qui on se couvre le visage ; si méprisé que nous n’en faisions aucun cas.

4 Cependant il a porté nos maladies, et il s’est chargé de nos douleurs ; et nous, nous pensions qu’il était frappé de Dieu, battu et affligé.

5 Mais il était meurtri pour nos péchés, et frappé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous apporte la paix est tombé sur lui, et par sa meurtrissure nous avons la guérison.

6 Nous étions tous errants comme des brebis, nous suivions chacun son propre chemin, et l’Éternel a fait venir sur lui l’iniquité de nous tous.

7 Il est maltraité, il est affligé ; et il n’ouvre point la bouche ; comme un agneau mené à la boucherie, comme une brebis muette devant celui qui la tond, il n’ouvre point la bouche.

8 Il a été retiré de l’angoisse et de la condamnation ; et qui dira sa durée ? Car il a été retranché de la terre des vivants ; il a été frappé pour le péché de mon peuple.

9 On lui avait assigné sa sépulture avec les méchants, et dans sa mort il a été avec le riche ; car il n’a point fait d’injustice, et il n’y a point eu de fraude en sa bouche.

10 Or il a plu à l’Éternel de le frapper ; il l’a mis dans la souffrance. Après avoir offert sa vie en sacrifice pour le péché, il se verra de la postérité, il prolongera ses jours, et le bon plaisir de l’Éternel prospérera dans ses mains.

11 Il jouira du travail de son âme, il en sera rassasié ; mon serviteur juste en justifiera plusieurs, par la connaissance qu’ils auront de lui, et lui—même portera leurs iniquités.

12 C’est pourquoi je lui donnerai son partage parmi les grands ; il partagera le butin avec les puissants ; parce qu’il a livré sa vie à la mort, qu’il a été mis au nombre des méchants, qu’il a porté les péchés de plusieurs, et intercédé pour les pécheurs.

12) Matthieu 28 :18-20 La Bible Segond Révisée

18 Jésus s’approcha et leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. 19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, baptisez—les au nom du Père, du Fils et du Saint—Esprit, 20 et enseignez—leur à garder tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

13) Ephésiens 1 :10 La Bible Segond Révisée

pour l’exécuter quand les temps seraient accomplis : réunir sous un seul chef, le Christ, tout ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre.

14) Apocalypse 11 :15 La Bible Segond Révisée

Le septième ange sonna de la trompette. Et des voix fortes retentirent dans le ciel en disant : le royaume du monde est passé à notre Seigneur et à son Christ. Il régnera aux siècles des siècles !

15) Apocalypse 21 :22-24 La Bible Segond Révisée

22 Je n’y vis pas de temple, car le Seigneur Dieu Tout—Puissant est son temple, ainsi que l’Agneau. 23 La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour y briller, car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’Agneau est son flambeau. 24 Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire.

18) Ephésiens 1 :18 La Bible Segond Révisée

qu’il illumine les yeux de votre cœur, afin que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la glorieuse richesse de son héritage au milieu des saints

19) Matthieu 28 :18 La Bible Segond Révisée

Jésus s’approcha et leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.

20) 2 Thessaloniciens 2 :2-3 La Bible Segond Révisée

2 ne vous laissez pas promptement ébranler dans votre bon sens, ni alarmer par quelque inspiration, par quelque parole ou par quelque lettre qui nous serait attribuée, comme si le Jour du Seigneur était déjà là. 3 Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; car il faut qu’auparavant l’apostasie soit arrivée, et que se révèle l’homme impie, le fils de perdition

21) 2 Thessaloniciens 2 :4 La Bible Segond Révisé

l’adversaire qui s’élève au—dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou qu’on adore, et qui va jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu et se faire passer lui—même pour Dieu.

22) 1 Corinthiens 3 :16-17 La Bible Segond Révisée

16 Ne savez—vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? 17 Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes.

23) 1 Corinthiens 6 :19 La Bible Segond Révisée

Ne savez—vous pas ceci : votre corps est le temple du Saint—Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu, et vous n’êtes pas à vous—mêmes ?

24) 2 Corinthiens 6 :16 La Bible Segond Révisée

Quel contrat d’alliance entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit : J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux ; Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

25) Ephésiens 2 :21 La Bible Segond Révisée

En lui, tout l’édifice bien coordonné s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur. »

26) 2 Thessaloniciens 2 :4 La Bible Segond Révisé

l’adversaire qui s’élève au—dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou qu’on adore, et qui va jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu et se faire passer lui—même pour Dieu.

27) 1 Corinthiens 3 :16 La Bible Segond Révisée

16 Ne savez—vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?

28) Jude 1 :24 La Bible Segond Révisé

A celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire, irréprochables dans l’allégresse

29) 1 Timothée 4 :1 La Bible Segond Révisé

Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques—uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons

30) 2 Timothée 3 :1-7 La Bible Segond Révisée

1 Sache que, dans les derniers jours, surgiront des temps difficiles. 2 Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, orgueilleux, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, sacrilèges, 3 insensibles, implacables, calomniateurs, sans frein, cruels, ennemis des gens de bien, 4 traîtres, impulsifs, enflés d’orgueil, aimant leur plaisir plus que Dieu ; 5 ils garderont la forme extérieure de la piété, mais ils en renieront la puissance. Éloigne—toi de ces hommes—là. 6 Il en est parmi eux qui s’introduisent dans les maisons et qui captivent certaines femmes chargées de péchés, et agitées par des passions variées ; 7 elles apprennent toujours sans pouvoir jamais arriver à la connaissance de la vérité.

31) Hébreux 10 :26-39 La Bible Segond Révisée

26 Car si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, 27 mais une attente terrifiante du jugement et l’ardeur du feu prêt à dévorer les rebelles ! 28 Si quelqu’un a violé la loi de Moïse, il est mis à mort sans pitié, sur la déposition de deux ou trois témoins. 29 Combien pire, ne pensez—vous pas, sera le châtiment mérité par celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, tenu pour profane le sang de l’alliance par lequel il avait été sanctifié, et qui aura outragé l’Esprit de la grâce ! 30 Car nous connaissons celui qui a dit : A moi la vengeance, c’est moi qui rétribuerai. Et encore : Le Seigneur jugera son peuple. 31 Il est terrible de tomber dans les mains du Dieu vivant !

32 Mais souvenez—vous de ces premiers jours où, après avoir été éclairés, vous avez soutenu un grand et douloureux combat : 33 d’une part exposés en spectacle par les opprobres et les tribulations, d’autre part vous rendant solidaires de ceux qui subissaient ce traitement. 34 En effet, vous avez eu de la compassion pour les prisonniers, et vous avez accepté avec joie qu’on vous arrache vos biens, sachant que vous aviez des possessions meilleures et permanentes. 35 N’abandonnez donc pas votre assurance qui comporte une grande récompense ! 36 Vous avez en effet besoin de persévérance, afin qu’après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis.

37 Car encore un peu de temps——bien peu ! Et celui qui doit venir viendra, il ne tardera pas. 38 Et mon juste vivra par la foi. Mais s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui. 39 Quant à nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui croient pour sauver leur âme.

32) Hébreux 3 :1 La Bible Segond Révisée

C’est pourquoi, frères saints qui participez à la vocation céleste, considérez l’apôtre et le souverain sacrificateur de notre confession (de foi), Jésus.

33) Matthieu 7 :21-23 Parole Vivante

21 Pour entrer dans le Royaume des cieux, il ne suffit pas de me dire : Seigneur ! Seigneur ! Il faut accomplir la volonté de mon Père céleste. 22 Au jour du jugement, nombreux seront ceux qui me diront : «Seigneur ! Seigneur ! Nous avons annoncé le message de Dieu en ton nom. Nous avons chassé des démons en ton nom, nous avons fait beaucoup de miracles en ton nom, n’est—ce pas ? » 23 Et cependant, il me faudra leur déclarer formellement : «Je ne vous ai jamais connus ! Vos actes sont mauvais, ils sont contraires à la loi de Dieu ! Allez—vous—en !

34) 2 Corinthiens 11 :3 La Bible Segond Révisée

Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne s’écartent de la simplicité et de la pureté à l’égard de Christ.

35 Genèse 2 :17 La Bible Segond Révisée

mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

36 Genèse 3 :3 La Bible Segond Révisée

Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n’en mangerez pas et vous n’y toucherez pas, sinon vous mourrez.

37 Deutéronome 18 :10-12 La Bible Segond Révisée

10 Qu’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui se livre à la divination, qui tire des présages, qui ait recours à des techniques occultes ou à la sorcellerie, 11 qui jette des sorts, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou prédisent l’avenir, personne qui interroge les morts. 12 En effet, quiconque se livre à ces pratiques est en horreur à l’Éternel ; et c’est à cause de ces horreurs que l’Éternel, ton Dieu, va déposséder ces nations devant toi.

38 2 Pierre 2 :15-16 La Bible Segond Révisée

15 Après avoir quitté le droit chemin, ils se sont égarés en suivant la voie de Balaam, fils de Béor, qui aima un salaire injuste, 16 mais qui fut repris pour sa propre transgression : une bête de somme muette fit entendre une voix humaine et arrêta la démence du prophète.

39 Nombres 22 :7 La Bible Segond Révisée

Les anciens de Moab et les anciens de Madian s’en allèrent, en emportant des présents pour le devin. Ils arrivèrent auprès de Balaam et lui rapportèrent les paroles de Balaq.

40 2 Pierre 2 :3 La Bible Segond Révisée

Par cupidité, ils vous exploiteront au moyen de paroles trompeuses, mais depuis longtemps leur condamnation est en marche et leur perdition n’est pas en sommeil.

41 Jude 1 :11 La Bible Segond Révisée

Malheur à eux ! car ils ont suivi la voie de Caïn ; c’est dans l’égarement de Balaam que, pour un salaire, ils se sont jetés ; et c’est par la révolte de Qoré qu’ils ont péri !

42 Apocalypse 2 :14 La Bible Segond Révisée

Mais j’ai contre toi certains griefs : tu as là des gens qui maintiennent la doctrine de Balaam : il enseignait à Balaq à faire en sorte que les fils d’Israël trouvent une occasion de chute en mangeant des viandes sacrifiées aux idoles et en se livrant à la débauche.

43 Nombres 24 :15-24 La Bible Segond Révisée

15 Balaam prononça sa sentence et dit : Oracle de Balaam, fils de Beor, Oracle de l’homme qui a l’œil clairvoyant,

16 Oracle de celui qui entend les paroles de Dieu, De celui qui connait les desseins du Très—Haut, De celui qui voit la vision du Tout—Puissant, De celui qui se prosterne et dont les yeux s’ouvrent.

17 Je le vois, mais non maintenant, Je le contemple, mais non de près. Un astre sort de Jacob, Un sceptre s’élève d’Israël. Il blesse les flancs de Moab Et il abat tous les fils de Seth.

18 Il prend possession d’Édom, Il prend possession de Séir, ses ennemis. Israël est plein de vaillance. 19 Celui qui sort de Jacob règne en souverain, Il fait périr ceux qui s’échappent des villes.

20 (Balaam) vit Amalec. Il prononça sa sentence et dit : Amalec est la première des nations, Mais en fin de compte il ira à la perdition.

21 Il vit les Qéniens. Il prononça sa sentence et dit : Ton habitation est solide, Et ton nid posé sur le roc.

22 Mais Qaïn sera consumé Quand Assour t’emmènera captif.

23 Il prononça sa sentence et dit : Hélas ! qui vivra après que Dieu l’aura établi ?

24 Mais des navires viendront de Kittim, Ils humilieront Assour, ils humilieront Héber ; Et lui aussi ira à la perdition.

44 Nombres 24 :25 La Bible Segond Révisée

Balaam se leva, s’en alla et retourna chez lui. Balaq s’en alla aussi de son côté.

45 Nombres 25 :1 La Bible Segond Révisée

Israël demeurait à Chittim ; et le peuple se mit à se livrer à la débauche avec les filles de Moab.

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon