La Cinquième Dimension

19/4/1999

Matin lundi 19 avril 1999

Ne lisez pas ceci, si vous êtes heureux avec les fruits de ce qu’on appelle « l’église » dans votre environnement et votre famille. Honnêtement, ce n’est pas drôle de ne pas être aimés. Donc, si vous êtes enclins à être heureux avec les choses telles qu’elles sont, alors sérieusement, ne lisez pas plus loin. Ce n’est pas de la taquinerie pour vous inciter à le lire. C’est une demande honnête de ne pas le lire. Cependant, si vous cherchez quelques aperçus sur comment la Vie du Corps de Christ peut conduire à des relations plus profondes avec Dieu et les uns les autres…et que vous soyez prêts à payer n’importe quel prix pour « a Perle » de Sa Vie manifestée…alors lisez, dans la prière, cette analogie ci-dessous.

Le Problème Avec Nos Activités Religieuses Prévues

Comment peut-on décrire la racine du problème avec des « réunions religieuses » ou des « études Bibliques » ou des « petits déjeuners de prière » ou des « cultes » réguliers…qui ont lieu de manière prévisible ? Ya t-il un problème à avoir des événements Chrétiens, des moments prédéfinis sur le calendrier, chaque semaine ou chaque mois ? C’est une pratique presque universelle dans notre génération et société. Alors, qu’est-ce qui est donc si mauvais à faire une chose « spirituelle » tous les mardis à 7 heures, ou à chaque week-end à 9h00 du matin ??? POURQUOI est-ce que cela conduit à Ismaël au lieu d’Isaac, et au levain au lieu de la Vie ? Pourquoi la chose religieuse, régulièrement planifiée, crée-t-elle un problème majeur ? (Nous parlons des événements en particulier, qui ont à voir avec la recherche ou le culte ou la connaissance de Dieu.)

POURQUOI est-ce presque une CERTITUDE qu’une chose de Dieu « régulière » est destructive et faible ? Pour utiliser une analogie de l’ombre de la Création de Dieu, une façon de le décrire : C’est évident que la deuxième dimension « possède » ou « contrôle » la première dimension. Une ligne contient et « possède » tous les points uniques sur cette ligne. Un plan a la domination sur tous les points et lignes de ce plan. La troisième dimension contrôle la deuxième dimension. Tous les emplacements dans la deuxième dimension sont possédés et sont soumis à la troisième dimension. De même, tous les objets du monde matériel dans la troisième dimension sont soumis à la quatrième dimension : le temps. La deuxième loi de la thermodynamique est une fonction du temps, et démontre le fait que le monde matériel et ses trois dimensions sont régis par la quatrième dimension, le temps.

Le ROYAUME SPIRITUEL est la CINQUIEME dimension, pourrait-on dire. Ce n’est pas « en haut » ou « en bas. » Vous ne pouvez pas trouver le Royaume Spirituel avec un télescope, ou en creusant un trou profond dans la terre. Il n’est pas non plus simplement « invisible » aux yeux nus, parce que nos yeux ne peuvent pas voir les fréquences infrarouges ou ultraviolettes, où le Royaume Spirituel est. Le Royaume Spirituel est « invisible, » parce qu’il est dans une autre dimension. Il est dans un domaine qui ne peut pas être mesuré ou jugé en utilisant des outils humains de la troisième dimension. Nous appellerons ce « lieu » que la Bible appelle « lieux célestes, » la cinquième dimension. C’est là que les anges, la Salle du Trône, les « nombreuses demeures, » le « paradis, » et « le troisième ciel » (la description de Paul) sont situés.

Avec tout cela comme toile de fond, il est facile de voir que les questions relatives au monde visible, comme les exercices (ou des choses similaires), pourraient éventuellement être extérieurement « prévus » à l’avance de manière régulière. Il n’y a pas autant de danger en faisant cela comme il y en a avec des événements principalement destinés à interagir avec Dieu et de Dieu. (Bien que, c’est encore souvent un raccourci vers le chemin le plus Elevé dans de nombreux cas. Et toute obsession ou rigidité lorsque les questions Spirituelles sont en jeu est une idolâtrie.) La troisième dimension peut être légitimement « régie » par la quatrième dimension, le temps. Si une activité n’est pas par sa nature et directement au sujet ​​de la poursuite de Dieu et de Son Royaume, alors il y a certainement plus de « place » pour fonctionner avec une « mentalité de calendrier. » (Bien sûr, TOUT est finalement et indirectement un sujet « Spirituel. ») Allez de l’avant si vous le devez, et permettez des questions du monde visible (la troisième dimension) comme « courir chaque jour » à être régies par la quatrième dimension, le temps. Mais nous ne devons pas oser agir comme si les questions de la cinquième dimension (des questions directement liées au Père, à Ses anges et à Ses Vérités) doivent être soumises à notre confort et temps et lieu. Dieu est Dieu, et la NOUVELLE Alliance n’a pas de telles choses extérieures et superficielles comme ça.

Nous ne devons jamais agir comme si la « prière » ou le « culte » ou la « communion fraternelle » ou les « études de la Bible » peuvent être régis par une dimension inférieure – le temps. Etre ensemble toute la nuit jusqu’à l’aube (Actes 20) et tous les jours (Actes 2) doivent être des possibilités légitimes, tous les jours et toutes les semaines. Dieu n’a pas besoin de notre permission pour faire ce qu’Il veut, Il ne nous doit aucun préavis du tout. Et si nous sommes susceptibles à avoir mal au ventre à cause de ne pas avoir de « préavis, » ou si nous sommes enclins à manquer à tout ce qui ne rentre pas dans nos plans, nous ferions mieux de prendre un autre regard sur ce que DIEU dit sur la définition d’un Chrétien (Luc 9:57-62 , etc, etc), et d’une Eglise. De rendre la cinquième dimension assujettit à la quatrième dimension est une erreur tragique. La cinquième dimension ayant la domination sur la quatrième et la troisième dimension (le temps, et le monde matériel) est essentielle, toujours.

« Soyons ensemble chaque Vendredi soir à 19h30 dans tel et tel maison pour le culte et l’intercession ! » Pas une bonne idée. Peut-être cette analogie aidera à introduire le problème avec cette pratique courante, et nous orientera vers une direction plus Haute. Par ailleurs, cette manière plus élevée EST beaucoup plus pratique pour les vrais disciples de Jésus. Il y a des Eglises qui vivent de cette façon chaque jour, des décennies à la fois, avec un grand nombre de personnes et d’enfants, et toutes sortes de professions. Solide comme le roc, centré sur Jésus, le Christianisme Biblique. Vivre sans horaires, sans programmes, sans hiérarchies, et « sans bruit du ciseau de l’homme dans la cour du Temple, » ce n’est pas « moins. » C’est tellement PLUS ! Tout comme l’amour est plus qu’une vie bien intentionnée de bonnes actions ficelées ensemble, l’une après l’autre. L’amour est plus et pas moins…et trouve ses propres expressions créatives, de jour en jour en jour. Il n’y a pas besoin d’un programme. Et c’est donc ainsi avec Jésus et Son Église, la Réalité de la vie quotidienne. Un programme et un plan sont un OBSTACLE à la création, au miracle, et à l’amour de tous les jours avec Lui et l’un l’autre. Les filets de sécurité des réunions programmées de l’homme étouffent l’Amour de Dieu et la Vie créative ; cela n’aide personne, en réalité. Cela aide seulement à ce que chacun de nous reste comme des bébés spirituels pendant des années et des années, et permet le levain dans le lot. Cela permet aux enfants et aux adolescents, et aux nombreux adultes, de vivre dans la tiédeur ou dans la rébellion et Dieu a juré qu’Il ne le recevra pas. Mais il y a une alternative. Et une petite partie de la façon de construire qui est Vivante et Biblique, a à voir avec la mise à mort des réunions programmées. Ce chemin d’Amour et de Vie supérieur n’est pas seulement Vrai ; il a été prouvé Vrai dans le creuset de la vie quotidienne, dans notre monde « moderne, » pendant de nombreuses années.

Vraiment. C’est aussi faux d’avoir un « Jour Saint » dans cette nouvelle Alliance que d’offrir des sacrifices d’animaux. Ni l’un des deux plaît au Père, dans l’Alliance présente qu’Il a faite avec nous par le Sang de Son Fils. Ils sont tous les deux, pour les mêmes raisons, le mauvais Pacte. L’Alliance des « aides visuelles » et des ombres extérieures pour nous aider à « Voir » le Père était très nécessaire. Abraham, Moïse, et les autres ont vécu les types et les ombres de l’Ancienne Alliance qui étaient « des exemples pour notre apprentissage. » Ces choses extérieures de rituels, de temples et de sacrifices, de terres physiques et de guerres…tout cela est arrivé, la Bible dit, pour nous apprendre le Royaume de Dieu et à nous conduire à notre Messie. Pourtant, cette alliance d’extérieures, « d’aides visuelles »…est « obsolète » selon Dieu Lui-même (He 10:5-18. 9:8, 8:5-13 ; Col 2:16-17). Il y a quelque chose, QUELQU’UN maintenant. Lui et Ses Voies sont BEAUCOUP PLUS Réels et satisfaisants que 10.000 choses extérieures ne pourraient jamais l’être. Pour cette raison, il est aussi faux d’assujettir DIEU et Son Royaume au temps et à un lieu…qu’un homme qui s’incline pour rendre hommage à un arbre ou un animal. Pourquoi ? Parce que d’assujettir les choses de Dieu à nos caprices, ou au temps, ou au monde matériel perverti l’Ordre décrété.

Dieu n’aura AUCUN calendrier, sauf le Sien, comme dicté par le Chef Vivant de Son Église, Jésus de Nazareth. C’est soumis à Sa SEULE Pensée Courante, et non pas au calendrier, ou à l’horloge sur le mur, aux petits jeux de baseball ou basket-ball, au non-sens « des vacances d’été », aux leçons de guitare, aux horaires de sommeil, aux niveaux d’intérêts ou à la commodité des êtres créés. Nous devons simplement Lui permettre de faire les choix, en « temps réel, » quant à l’heure et au lieu et aux fréquences, et ce que nous faisons quand nous sommes ensemble dans un petit ou grand nombre.

Laissant Jésus décider quand et où et comment nous nous réunissons est seulement pratique, bien sûr, pour ceux qui sont à l’écoute actuelle du Chef Ressuscité de l’Eglise. Paul a parlé de la manière de vivre des « simples hommes » qui n’entendent pas Dieu ou ne connaissent pas Son Cœur et Sa Pensée. Par l’Esprit, Paul comparait cela ensuite avec ceux qui vivaient vraiment pour Lui, et qui étaient donc en mesure de « juger toutes choses » et même de « connaître la Pensée de Christ » (1 Cor 2-3:5). Il poursuivit en disant que nous jugerons les anges nous-mêmes. Ceci est Sa Volonté déterminée pour Son Peuple : qu’ils seraient intimement liés à Lui et aux uns aux autres, et que Jésus Christ donnerait les directions, minute par minute, aussi sûrement que la tête physique le fait à un corps physique ! C’est Son Plan et notre destin dans cette formidable Nouvelle Alliance. Mais nous devons apprendre à vivre de cette façon ! Si jamais nous voulons voir Son immense Sagesse et les merveilles de Son Plan, nous devons apprendre à écouter et ne pas nous rabattre sur certains programmes religieux. Si vraiment il s’agit seulement, comme une pratique religieuse, de nous rappeler d’un Christ historique et de Ses enseignements, alors nous « devons » calendrier les choses, afin d’être sûrs et fonctionnels. Si nous ne sommes pas à l’écoute de Jésus pour Ses conseils, nous aurions, bien sûr, besoin des horaires. Si nous n’avions pas les « aides » extérieures (les horaires, les plans, les notes, les structures et les hiérarchies), il y aurait un chaos total et déconnecté - si nous n’avions pas un Chef Vivant à suivre, ou si on n’était pas habitués à Le laisser ETRE le Chef. Ce n’est pas au sujet d’OVNIS et de science fiction ! C’est aussi fondamental que le fait que Jésus est VIVANT, et Il veut être le Chef de Son Eglise aussi bien comme Il était quand Il était là physiquement. Cela a toujours été Son Plan.

Je sais que c’est difficile pour la plupart des gens à saisir. La plupart n’ont jamais connu autre chose que ce que les « gentils » font, pour mieux gérer leur vie dans le monde visible. Pour la plupart, c’est assez intimidant de même penser à faire confiance à Dieu pour le fonctionnement quotidien de Son Église. Mais, ne soyez pas trop rapide d’être sceptique ! Le fruit de la pensée commune est incroyablement mauvais, comme un million de saints honnêtes ont témoigné. Peut-être ce n’est pas entièrement en raison de « mauvais cœurs » ? Peut-être qu’il a quelque chose à voir avec NOTRE FAÇON DE CONSTRUIRE !

Une réunion religieuse prévue et hebdomadaire, que ce soit dans une maison ou dans un établissement religieux, souffre atrocement de grande perte de ce qui pourrait être. Les vies de ceux qui sont impliquées dans la vie religieuse extérieurement dirigées sont engourdies, et leur croissance Spirituelle est largement plus rabougrie de ce qu’ils ne pourraient jamais savoir ! Et les familles et les enfants sont perdus à jamais, le monde et l’ennemi de Jésus les ayant gagnés. Dans de nombreux cas, cela n’était pas inévitable. « Soyez très prudents comment vous construisez ! »

Que faire si nous devions suivre un Jésus VIVANT, exactement de la même manière que les douze triés sur le volet l’ont suivi au premier siècle ? Combien de réunions ont été sur leur calendrier ? Quelles étaient les réunions prévues des mois à l’avance et attendant que Jésus se présente ? Vous savez que ce n’est jamais arrivé de cette façon. Pourquoi ? Parce qu’Il était vivant, et qu’IL était le Chef de Son Église. Il a pris ces décisions. Alors, pourquoi que ce serait différent maintenant, s’Il est vraiment vivant et ressuscité d’entre les morts ? N’a t-Il pas dit que cette Alliance intime que nous avons avec Lui est SUPERIEURE à ces jours là ? (Jn. 14:18-21 , 16:7).

Si nous Le suivons, Lui et SA Façon, nous verrons Sa Sagesse et Vie surnaturelle de façons que nous ne pourrions jamais orchestrer (Eph. 3:10). Peu importe combien de fois le « sermon » est répété devant le miroir, ou combien impressionnant le chef de louange est avec ses chansons planifiées et pratiquées, ainsi que des paroles spirituelles entre les chansons, ce n’est pas la Vraie chose. (C’est vrai, Dieu montre Sa Miséricorde et apporte un certain bénéfice de « toutes choses travaillant pour le Bien », et Dieu peut même parler à travers un âne. Mais cela ne signifie pas que c’est Sa Façon préférée. Cela ne signifie pas non plus qu’Il n’aurait pas pu obtenir dix fois plus de bénéfices de quelque chose plus proche de Son cœur et de Son Intention.)

L’orchestration, la chorégraphie, la manipulation émotionnelle (« chaque tête inclinée quand la musique joue… »), la parole éloquente et puissante de l’homme…rien de tout cela ne changera les vies comme Jésus peut, si nous vivions à SA façon, ensemble, tous les jours. Les meilleurs efforts de l’homme « de faire descendre Dieu du Ciel » et de donner la chair de poule à tout le monde pour une ou deux heures le Dimanche matin, ne produira pas beaucoup de fruits Eternels, comme cela a été prouvé dans les pays du monde entier, dans les temples, les huttes de boue, les installations religieuses, et dans les « cultes » de salon.

Peut-être ne paraît-il pas important pour vous d’arrêter des réunions « en conserves ». Certains disent : « Quel mal cela peut-il faire ? Tout ce que nous FAISONS quand nous assistons à l’événement hebdomadaire est ‘bon.’ Alors, quel est le problème ! ? » Et, si vous avez toujours vécu autrement, sur le plan humain et par le calendrier, vous pouvez avoir peur de quoique ce soit d’autre. Si vous avez grandi avec, ou avez votre égo (ou estomac) alimenté par « les traditions vides données par vos ancêtres, » vous êtes probablement à l’aise avec tout…sauf les fruits. Je vous assure, qu’il est beaucoup plus important d’apprendre la Façon de laisser Jésus-Christ être le Chef actuel de Son Eglise, que vous ne pourrez jamais imaginé.

Même si l’illustration des différentes « dimensions » de la Création n’a pas de sens pour vous tout de suite, elle l’aura. Il veut que nous vivions comme Son Fils l’a fait : « Ne faisant rien que nous ne Voyons pas faire le Père. » Il veut qu’en tant qu’individus et Son Église, que nous vivions par Lui, à savoir minute par minute. Les accessoires ne sont pas utiles, mais plutôt nous émousse à Son Appel, Sa Direction, Sa Protection, Son Enseignement et Ses Dons à l’intérieur.

Considérez les adolescents et la vaste quantité d’indépendance, la mondanité, et le levain que la « voie qui semble droite à un homme » produit. Il est tout à fait convaincant, si nous sommes honnêtes et si nous nous intéressons, que nous avons très mal construit, pendant un long, long temps. Voudriez-vous reconsidérer ce point ? Voudriez-vous considérer que les manifestations prévues sur le calendrier religieux, peu importe quel jour de la semaine ils sont planifiées, ne sont certainement pas aussi « Bibliques » qu’on nous a toujours dit ? Il faut de très sérieux efforts, pour plumer certains versets pour faire un cas que Dimanche était une journée officielle sainte dans le Nouveau Testament (Galates. 4:9-11). Dans les soixante ans de l’Eglise dont la Bible nous parle, le mot Dimanche (le « premier jour de la semaine ») n’est mentionné que deux fois, et dans les deux fois ce n’est pas présenté comme une « journée officielle du culte chrétien. » Il n’y a aucun archivage par l’Esprit Saint D’UNE JOURNEE se tenant à part dans cette Nouvelle Alliance comme un jour prescrit pour quoique ce soit du tout ! Jésus n’a pas rencontré les disciples pour une étude régulière le mercredi soir sur le Livre d’Isaïe, a-t-Il ? Les apôtres n’ont rien fait de la sorte non plus, à n’importe quel jour de la semaine - à moins que le Saint-Esprit ne l’ait tout simplement pas mentionné. Dans les soixante ans qu’Il a décrit pour nous enseigner Qui Il est, et ce qu’est l’Église, il n’y a pas eu de réunions régulières religieuses. Et dans Actes 20 et 1 Corinthiens 16, les deux fois que le « premier jour de la semaine » sont mentionnés, ce ne sont certainement pas des exemples de « cultes réguliers le Dimanche. » Ce sont des événements isolés spécifiques, pour des raisons particulières. Il n’y a pas d’enseignement de Jésus ou de Ses Apôtres pour authentifier de façon régulière des cultes pour les Chrétiens le Dimanche, sur un « jour saint » ou tout autre jour. Cette absence de mention Biblique par le Saint-Esprit au sujet d’un « Culte du Sabbat Chrétien » régulier est incroyable en vue de la façon dont le christianisme est pratiqué aujourd’hui ! Ce qui aujourd’hui est communément appelé « église », porte presque aucune ressemblance avec quoi que ce soit que nous pouvons lire dans les Écritures. Une pensée effrayante.

Même si cela peut sembler sans importance ou abrasif pour vous, c’est extrêmement important. Si vous passez votre vie dans un fauteuil roulant, vous n’apprendrez jamais à courir et à sauter ! En outre, le levain qui « fait lever tout le lot » se développe sur les choses extérieures et les horaires et les hiérarchies. Tout comme les bactéries aiment le chaud, les endroits sombres et humides. Ne donnez pas de « levain dans le lot, » ni à l’ennemi une rampe de lancement pour détruire vos proches, et pour diluer votre vie dans l’immaturité et la stérilité relative ! C’est ce que nous faisons, lorsque nous construisons avec la sagesse de l’homme et pour la commodité de l’homme, comme nous l’avons fait pendant tant d’années.

Soit nous vivons en dépendance de Lui pour « toute parole qui sort continuellement de la bouche de Dieu, » sans plus besoin de la rationalisation empruntée du monde du « fauteuil roulant, » soit nous volons, nous-mêmes et nos enfants, être obligés à jamais de connaître le VRAI Jésus. En retirant les accessoires, nous permettons de voir qui nous sommes réellement, et qui les autres sont vraiment, pour que nous puissions enfin VRAIMENT servir les uns les autres et Dieu. C’est incroyable ce qui peut arriver, si nous vivons « assis avec Christ » dans Son Royaume, et si nous ne permettons pas notre vie d’être régie par le calendrier ou l’horloge ou le monde visible. Essayez-le ! Vous n’avez rien, sauf le monde, à perdre. Et peut-être que vous aurez vos enfants et votre héritage entier à gagner.

Jésus répondit : « Croyez-Moi, l’heure vient où vous n’adorerez plus le Père ici ou à Jérusalem…Mais l’heure vient, et est déjà là où les vrais adorateurs adoreront le Père en Esprit et en Vérité. Le Père cherche des personnes qui vont L’adorer de cette façon. Car Dieu est Esprit, afin que ceux qui L’adorent doivent L’adorer en Esprit et en Vérité » (Jean 4:21-24).

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon