L'Eglise Vivante!

Un aperçu de l'Horloge Prophétique de Dieu peut vraiment vous couper le souffle. Vous demandez-vous pourquoi les Juifs ont été appelés à célébrer un certain nombre de rituels et de fêtes apparemment bizarres ? Rien que Père a fait n'est jamais par accident ! Un livret d'accompagnement pour « Goûter aux Puissances du Siècle à Venir, » ce livret est une révélation pour la troisième célébration Climatique Ordonnée par notre Dieu - la Fête des Tabernacles, la Fête des Tentes. L'Accomplissement Prophétique commence à avoir lieu maintenant dans le monde entier, cette Fête étonnante qui est tout aussi réelle et puissante que les deux premières Fêtes préalablement Accomplies, la Pâque et la Pentecôte. Voulez-vous faire partie de la Dernière Grande Fête ?

15/4/1994

Le Mystère Révélé

Je voudrais que vous examiniez avec moi la situation de l’Église en cette génération. Il s’agit d’une affaire grave—je parle de l’Eglise pour laquelle notre Jésus est mort, pour se présenter à Lui-même « une Eglise glorieuse, sans tache ni ride ni rien de semblable, mais sainte et immaculée », « et de révéler à tous ce qu’est la communion du mystère, qui depuis le début des âges a été cachée en Dieu, qui a créé toutes choses par Jésus-Christ ; pour que maintenant la Sagesse infiniment variée de Dieu puisse être connue par l’Eglise aux principautés et aux puissances dans les lieux célestes » !

C’est nous les gars—et le temps (selon l’Esprit Saint de Dieu) est « maintenant. » Croyez-vous en ce passage ? Alors il est aussi vrai que vous devez vous positionner pour recevoir la grâce de Dieu, tandis qu’Il désire élever un Peuple, une Nation qui soit un joug « égal » pour le Marié—le Roi de tous les rois !

« Et j’entendis comme la voix d’une foule nombreuse, comme un bruit de grosses eaux, et comme un bruit de forts coups de tonnerre, disant: Alléluia! Car le Seigneur notre Dieu Tout-Puissant est entré dans Son Règne. Réjouissons-nous, soyons dans l’allégresse, et donnons-Lui gloire, car les noces de l’Agneau sont venues, Son épouse s’est préparée ; et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur ; car le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints. »

Certains pourraient penser que vous avez déjà entendu tout cela. Oh, comme Jésus notre Seigneur a dit, soyez très prudents de la manière dont vous entendez ! Nous nous trompons nous-mêmes si seulement nous « entendons », mais n’agissons jamais (Jacques 1:22; Luc 6:43-49). S’il vous plaît ! C’est le moment, c’est maintenant—« en vue de Sa grande miséricorde », rassemblez vos pensées, vos énergies, vos craintes/peurs et votre orgueil spirituel et tout ce que vous êtes, et déposez les sur l’autel devant Lui … et AGISSEZ sur la Parole, plutôt que de rebondir autour des vérités des versets Biblique pour s’occuper (je parle hardiment avec jalousie pour l’église de mon Seigneur, qui, sauf pour les discours normaux, des rituels réguliers et des programmes, semble être invisible dans la plupart des villes où je voyage). S’il vous plaît ! Comme je demande instamment au Peuple de Dieu partout, ne vous reposez pas sur vos lauriers, à moins qu’il y ait « une ville située sur une colline qui ne peut pas être cachée « , « le corps entier, joint et tissé ensemble par l’approvisionnement de chaque joint, selon le travail efficace par lequel chaque partie fait sa part, (provoquant) la croissance de l’organisme pour l’édification de soi dans l’amour », « le corps, nourrit et tissé ensemble par les articulations et les ligaments, (croissant), avec l’augmentation (qui est) de Dieu » ; « et si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui ; ou si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui. » Cela ne peut plus rester purement théorique, d’accord ?! Décidez ce que vous allez faire avec votre soirée (nous savons que vous êtes fatigués), et votre week-end et vos « vacances » et … ! « Vous ne vous appartenez plus—et vous avez été rachetés à un grand prix » ! Prenez le téléphone et commencez à ‘pénétrer’ dans les vies autour de vous avec force et acharnement, avec passion pour « présenter chacun parfait en Christ. Labourez à cette fin luttant avec toute Sa puissance » !

C’est simplement ce que la Parole de Dieu dit. Mon observation est que ces choses sont presque universellement désobéies dans le monde de l’église d’aujourd’hui, et la Vie Organique de Jésus-Christ est remplacée par un substitut très pauvre de « cultes » non-Biblique et « d’Etudes Bibliques » de milieu de semaine. Ne me croyez pas sur parole—et—voyez si vous pouvez me trouver ce concept (porter les habits du dimanche pour être un public pour une cérémonie de deux chansons, une prière par quelqu’un choisi une semaine à l’avance, un discours prononcé par le présentateur officiel des discours, etc) de la « chrétienté » quelque part dans la Bible. Cela n’y est pas ! Soyez honnêtes maintenant … Nulle part dans l’Ecriture Sainte est une église représentée comme (dans le Livre des Actes) ou référée à ou enseignez à être comme tel (dans les Evangiles ou les Epîtres). La BONNE NOUVELLE : Il existe une alternative Biblique ! La MAUVAISE NOUVELLE: « Peu seront ceux qui la trouvent », parce qu’il vous en coûtera tous de vos idoles de la télévision, l’égoïsme, l’idolâtrie de carrière, l’idolâtrie de la famille, etc. Franchement, la plupart essayeront désespérément de trouver des échappatoires et de créer une théologie pour défendre la médiocrité stérile autour d’eux ; et pour protéger leur fierté et leur voie—d’orateur de carrière ecclésiastique (cela n’existe également pas dans la Bible—croyez-moi, j’étais dans cette catégorie pendant plusieurs années et reconnais la difficulté et l’insécurité en quittant tout).

Trois Aides Visuelles pour l’Eglise

Il y a une analogie avec laquelle j’espère que vous êtes tous très intimement familier, impliquant les Fêtes de l’Éternel. Peut-être que ceci sera utile en vous donnant un aperçu de l’alternative d’ « aller à l’église. » La vraie, nature Biblique de l’Eglise de Jésus Christ est essentielle pour que le Peuple de Dieu y réponde MAINTENANT, et nous pouvons être aidés dans notre compréhension pratique de ce travail, par une bonne compréhension (croyez-le ou non !) de la Dernière et la plus Grande Fête, des Tabernacles. Dans la Bible, il y a trois fêtes principales dans l’Ancienne Alliance (qui est, quoique si souvent ignoré, « l’ombre de la réalité qui est dans le Christ »— Col 2:17; Heb 8:5; 9:8—9; 10:1; etc.) Un (très) bref coup d’œil pour ceux d’entre vous qui n’ont pas encore été confondus par la Sagesse infinie de Dieu en établissement les sacrifices, le Temple, le Sabbat, la Loi, la nation physique (géographique) d’Israël, l’Arche, la Manne, des champs de blé, des rivières, des soleils, des familles physique, des Jours de fête et une myriade d’autres choses, pour que nous puissions avoir des « Aides Visuelles » pour nos yeux spirituels, afin de grandir spirituellement et pour connaître le « Temps et les Saisons » ! (Lisez à nouveau, en ce qui concerne la déclaration mentionnée ci-dessus, les versets suivants—je ne peux pas prendre le temps d’aller plus loin maintenant: Col 2 :16-17; Heb 8:5; 9:9; 9:23-24 ; 10:1-2; Rev 21:22-22:7; Luc 12:54-56; 1 The 5:4; 1Pierre 1:10-11; Rom 15:4; 1Cor 10: 6, 11; Mat 5:17-18; Gal 3:24; 1Cor 15:46 ; Eph 1:18; Jean 14:19a, 21b).

Même si tout cela vous est actuellement étranger ou inhabituel, s’il vous plaît appréciez le fait que les Fêtes sont une grande clé pour comprendre (un peu comme Gal 4:24 et Heb 9:1-9) l’héritage spécial que nous avons, et pour discerner le Jour vers lequel nous accélérons (que nous le croyons ou non, nous sommes évidemment beaucoup plus proche du Jour du Retour du Christ que Paul l’était). Et comprendre la Sagesse de Dieu dans « les aides visuelles » des fêtes nous aidera également à nous préparer pour ce Jour là—si nous avons la présence d’esprit et la passion pour Jésus, et la jalousie pour l’honneur de Son Nom et de Son Épouse, l’Église, à y prendre soin. Voici quelques réflexions à tenir auprès de votre Seigneur… des analogies que je pense seront quelque peu utiles à votre compréhension de la nature de l’Église de la Bible. Ne soyez pas difficiles à satisfaire. Profitez-en, pour acquérir ce que vous pouvez, par les passages mentionnés. Si vous n’arrivez pas tout à fait à « cliquer », ne vous inquiétez pas ou ne soyez pas bouleversés—continuez à servir votre Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de toutes vos pensées et de toutes vos forces ! Et moi de même. Priez à travers cette étude et faites de Pro 2:1-15 et 3:5-6 la ligne directrice de votre étude.

La première de ces trois Fêtes d’Israël est la Fête de Pâque. (Cela inclut aussi la Fête des Pains sans Levain et la Fête de la Gerbe des Premiers Fruits.)

Cette première analogie est bien connue de nous tous. Notre Seigneur et le Christ, Jésus, était cet Agneau Pascal pour nous, dont le sang a été répandu sur le linteau de porte pour que l’Ange de la Mort puisse « passer au-dessus » des maisons de ceux d’entre nous, qui ont été préparées et coupées par la circoncision (Ex 12:1-51; Lev 23; Nom 33; Deut 16; Heb 11:28) et qui approprient le sang par une réponse venant de la foi. En plus d’être « sans levain », sans péché (Hébreux 4:15; 1COR 5: 7-8), notre Jésus était aussi la première « Gerbe des Prémices »—notre « Pionnier », le « Premier-né » d’une Nouvelle Race (Col 1:15; 1Cor 15:23, 45; 1P 2 :4-5, 8-10). Comme la première gerbe de la première récolte de grain du premier mois qui devait être agitée devant le Seigneur « le matin après le Sabbat » (Lévitique 23: 9-14), de même aussi le « Premier-né » devint une célébration de Dieu de la Récolte à venir, comme Il était le seul Sacrifice du Geste de Présentation devant le Seigneur « le matin après le Sabbat de la Pâque », Son Jour de la Résurrection ! Mais Jésus leur répondit, en disant : « L’heure est venue où le Fils de l’Homme doit être glorifié. Assurément, Je vous le dis, si le grain de blé tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais s’il meurt, il donne beaucoup de grain. »

Et puis, la deuxième grande Fête que Dieu avait ordonné: La Pentecôte (aussi appelée la Fête des Semaines, de la Moisson, des Prémices— Ex 23 : 34; Deut 16; Lev 23; Nom 28).

Cette Fête était pour célébrer la Récolte du blé du printemps, où un geste de présentation, non pas une première gerbe comme à la Pâque, mais plutôt un geste de présentation d’offrande de deux pains était offert. Cette Fête devait être célébrée le cinquantième jour (ainsi le nom de la Pentecôte) après la Fête de Pâque, de nouveau, non pas le jour du Sabbat, mais « le lendemain du Sabbat. » Cette Fête était également pour commémorer le don de la Loi sur le Mont Sinaï.

Il y a tant de choses à dire, mais même une brève mention de ce genre doit nous laisser stupéfaits à l’Intelligence infinie de notre Dieu, qui « quand le jour de la Pentecôte était pleinement arrivé» (Actes 2:1) apporta la première récolte d’âmes vers le haut depuis le sol, comme Il avait fait avec Son « Fils unique » cinquante jours plus tôt, et fit d’eux une « miche » comme un geste de présentation d’offrande ( 1Corinthiens 10:17; Actes 2 :42-47) !

Ce qui avait célébré le don de la Loi sur les Tablettes de Pierre, va maintenant commémorer la Loi écrite par l’Esprit de Dieu dans la Nouvelle Alliance, sur les Tablettes du Cœur des hommes (Jérémie 31:33; 2Cor 3:3, 6; Ézéchiel 36:26-27).

Là où 3000 furent morts (Exode 32:15-28), maintenant 3000 furent ressuscités de la mort spirituelle (Éphésiens 2:1-5; Actes 2:36-41)!

Ces deux Fêtes, bien que ce soient des événements historiques (en tant que Fêtes dans l’ancienne Alliance, et dans la mort littérale du Christ et Sa résurrection—le sang qui a coulé à la Pâque et la Pentecôte—la célébration du troisième mois de la récolte de 3000 âmes) sont clairement destinés pour que nous y participions à l’heure actuelle, dans le sens spirituel, ou alors nous « n’appartenons pas à Lui/ne sommes pas de Lui » (Hébreux 9:22; Rom 8:9-11).

DE MÊME, et la raison pour laquelle j’ai pris le temps de mettre en place tout ce qui précède, NOUS DEVONS EGALEMENT PARTICIPER à LA FÊTE DES TABERNACLES, LA DERNIERE ET LA PLUS GRANDE DES FÊTES, AFIN DE CONNAÎTRE L’INTENTION ENTIERE ET LES BENEDICTIONS DE DIEU !!! Cette Fête (Testez ceci—mais pas par la tradition des hommes, mais plutôt dans l’Esprit de Dieu par la Parole de Dieu) est principalement:

1) Pas encore accomplie (comme cela semble clair dans l’observation suivante et dans les parallèles suivants) ; et

2) Implique l’Église de Jésus-Christ et Vous! (Seuls ceux qui ont participé aux deux autres fêtes peuvent prendre part à ce point culminant de tout le travail de Dieu).

La troisième et dernière des Fêtes d’Israël devait avoir lieu après les longs mois secs de l’été brûlant, quand les pluies étaient finalement renouvelées au moment de la récolte finale du septième mois. Ce devait être la plus grande de toutes les Fêtes (PLUS GRANDE ENCORE QUE LA PENTECÔTE!)

La Fête des Tabernacles ou des Récoltes

Il semble logiquement impossible d’appeler cela le « Jour du Jugement », puisque cette Fête inclut le Jour de Fête des Trompettes, Le Jour de l’Expiation, et la Fête des Tentes (Lévitique 23:16; Nom 29; Deut 16 ; 31 ; Né 8:14-15; Ex 23:16 ; Jean 7), et puis se termine par un huitième jour de Repos, l’achèvement des travaux. Si, là encore, cela est difficile à comprendre, ce n’est pas grave … je suis sûr que vous allez encore bénéficier énormément des écrits du Nouveau Testament, si vous seriez assez disciplinés pour les rechercher et d’y obéir. Retour à l’analogie, « l’ombre », « l’instituteur », même l’Ancien Testament que l’Apôtre Paul dénomme (2Timothée 3:15-16) « les Écritures Saintes, qui sont en mesure de te rendre sage pour le salut par la foi en Jésus-Christ. Toute Écriture (un verset du Nouveau Testament se référant à L’Ancien Testament, bien sûr, dans le contexte) est inspirée de Dieu, et (est) utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice… » Et ainsi, l’ombre « utile »:

La Fête des Trompettes, parce que le Jour de l’Expiation doit être introduite par le son de la Trompette des hommes de Dieu portant Ses Paroles (voir Amos 3:6-8; Isa 58:1; Osée 8:1; Ézéchiel 33:1—7; Joël 2:1,15; Isa 18:3; 27:13; Jer 4:8; Rev 1:10; 4:1; 1 Cor 14:8). Sans doute, les mois secs de l’été des dernières 1800 + années ont été principalement « une famine d’entendre la Parole. » Au moins, cela a été une famine de l’écoute d’une « Parole active et vivante » qui ne se contente pas « d’éduquer », mais « qui expose les pensées et les attitudes du cœur » et cause les hommes qui refusent la sainteté et qui s’accrochent au voile des ténèbres et à l’ombre des mots accommodants et des paroles justifiantes à courir/s’enfuir ( « Vous êtes en train de juger—ne vous avisez pas à me confronter avec mon entendement cloaque et ma vie infructueuse ! ») (Hébreux 4:12; Jean 3:19-21; Jean 15:1-8; 2Th 2:11-12; 2Tim 4:1-3; 3:1-9). Et, soit dit en passant, que exactement les mêmes Paroles apporteront la grâce et la gloire et la liberté de l’esclavage du péché pour ceux qui ont des « cœurs bons et honnêtes » (Actes 3:19,26; Jean 8:31-32; Tite 2:11-15; 1Thes 2:13; Rom 1:16; 2:4-11; Luc 8:15; Mat 7 :24-27; 2 Cor 3 :16-18; Jean 3:19-21). Très certainement, le Jour de l’Expiation sera introduit par le Son de Trompette de la Parole !

Le Jour de l’Expiation est, alors que nous considérons la Parole de Dieu et rendons son application, 1) une réaffirmation, un réveil de la nécessité du sang expiatoire de l’Agneau de Dieu (non pas comme une « doctrine » qui est enseignée et « réclamée », mais en profondeur, avec une profonde reconnaissance, comme la source et l’essence même de notre Vie demeurant en Lui) ; 2) un temps de jeûne et de pénitence et d’un « déchirement de nos cœurs »: « Sans la sainteté, personne ne verra le Seigneur » ; et, 3) un temps de déplacement dans le sanctuaire intime du cœur et pensée de notre Dieu (pour preuve, voir 1 Cor 2:9-3:2 ; Jean 15 :15)—se déplaçant dans le Lieu Très Saint où l’Arche de la Gloire de Dieu réside, rempli de la manne cachée, les tablettes de la Justice de Dieu, et l’affirmation de Dieu dans la verge d’Aaron (Hébreux 9:1-5; 10:19-20). C’est la place dont Jésus a parlé « à haute voix » sur ce « dernier et plus grand jour de Fête » où des « torrents jaillissant d’eau vivante couleront de son être intime »—qui doit absolument être la NORME de la vie de CHAQUE Chrétien sur la terre, selon Jésus Lui-même ! Encore une fois, pas « la doctrine de », mais la réalité d’une rivière que Ezéchiel vit, qui change le monde autour de nous dans le Christ !

(Ézéchiel 47:1-12) « Il me ramena vers la porte de la maison. Et voici, de l’eau sortait sous le seuil de la maison, à l’orient, car la face de la maison était à l’orient; l’eau descendait sous le côté droit de la maison, au midi de l’autel. Il me conduisit par le chemin de la porte septentrionale, et il me fit faire le tour par dehors jusqu’à l’extérieur de la porte orientale. Et voici, l’eau coulait du côté droit. Lorsque l’homme s’avança vers l’orient, il avait dans la main un cordeau, et il mesura mille coudées; il me fit traverser l’eau, et j’avais de l’eau jusqu’aux chevilles. Il mesura encore mille coudées, et me fit traverser l’eau, et j’avais de l’eau jusqu’aux genoux. Il mesura encore mille coudées, et me fit traverser, et j’avais de l’eau jusqu’aux reins. Il mesura encore mille coudées; c’était un torrent que je ne pouvais traverser, car l’eau était si profonde qu’il fallait y nager; c’était un torrent qu’on ne pouvait traverser. Il me dit: As-tu vu, fils de l’homme? Et il me ramena au bord du torrent. Quand il m’eut ramené, voici, il y avait sur le bord du torrent beaucoup d’arbres de chaque côté. Il me dit: Cette eau coulera vers le district oriental, descendra dans la plaine, et entrera dans la mer; lorsqu’elle se sera jetée dans la mer, les eaux de la mer deviendront saines. Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent. Des pêcheurs se tiendront sur ses bords; depuis En-Guédi jusqu’à En-Eglaïm, on étendra les filets; il y aura des poissons de diverses espèces, comme les poissons de la grande mer, et ils seront très nombreux. Ses marais et ses fosses ne seront point assainis ; ils seront abandonnés au sel. Sur le torrent, sur ses bords de chaque côté, croîtront toutes sortes d’arbres fruitiers. Leur feuillage ne se flétrira point, et leurs fruits n’auront point de fin, ils mûriront tous les mois, parce que les eaux sortiront du sanctuaire. Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède. »

Mais d’abord, la Dernière et plus Grande Fête, la Fête de la Récolte, doit voir un grand Jour d’Expiation dans le Peuple de Dieu.

Actes 3:19 : « Repentez-vous donc et convertissez-vous pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissant puissent venir de la présence du Seigneur. »

Actes 3:23 : « Et il arrivera, (que) toutes les âmes qui ne veulent pas entendre ce Prophète (Jésus) seront exterminés du milieu du peuple. »

2 Tim. 2:19 : « Néanmoins, le solide fondement de Dieu reste, ayant ce sceau: Le Seigneur connaît ceux qui sont à Lui, » et, « que tout le monde qui prononce le nom du Christ s’éloigne de l’iniquité. »

Mat 21:43 : « C’est pourquoi Je vous le dis, le Royaume de Dieu vous sera enlevé, et donné à un Peuple qui portera ses fruits » !

Luc 19:44 : « Votre ennemi … ne laissera pas en toi pierre sur pierre, car vous n’avez pas reconnu le temps de votre visite. »

Il y a des choses spécifiques qui doivent être abattues dans nos villes, dans nos églises et dans nos vies, si nous voulons voir la plénitude des desseins de Dieu:

1. La Division parmi notre nombre, provenant de vieilles cicatrices. « Par conséquent, si tu présentes ton offrande à l’autel, et si tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l’autel, et passe ton chemin. Tout d’abord soit réconcilié avec ton frère, et puis, viens présenter ton offrande. » Cela ne peut pas être contourné. S’il vous plaît, prenez l’initiative, chacun de vous, pour aider les autres dont vous êtes au courant qui s’accrochent encore à ce péché—pour l’amour de chacun. Les Visites de Dieu (prenez-le comme vous voulez) sont seulement pour ceux qui sont « d’un commun accord. »

2. Immoralité. Aucune rationalisation. Les bouches et entendements à fosse septique doivent se repentir.

3. Violations de Pacte (de cœur) dans le mariage.

4. L’Egoïsme, l’Idolâtrie, la Paresse.

5. L’Arrogance spirituelle, les Critiques « deux fois morts » (Jude 11-12; Nom 16:1-7; 1Samuel 4:21-22).

Je ne peux pas assez vous encourager pour aller démolir ces forteresses … pour que vous puissiez être utile à Dieu. Il n’y aura aucune exception cette fois-ci !

2 Tim 2 :21: « C’est pourquoi, si quelqu’un se purifie de ce dernier, il sera un vase d’honneur, sanctifié et utile pour le Maître, préparé pour toute bonne œuvre. »

Actes 17:30: « En vérité, ces temps d’ignorance Dieu n’en tient pas compte, mais maintenant commande aux hommes de partout de se repentir ! »

ÊTES-VOUS PRÊT D’ALLER DE L’AVANT POUR CECI ?!

Puis, la toute dernière, la part de la Fête des Tabernacles que je voudrais que vous preniez très au sérieux, comme elle a une application pour votre vie…

La Fête des Tentes

Ceci ne peut pas avoir moins de sens et d’application pour nous, que la Pâque ou la Pentecôte—prenez donc garde !

« Le quinzième jour du septième mois, quand vous récolterez les produits du pays, vous célébrerez donc une fête à l’Eternel, pendant sept jours: le premier jour sera un jour de repos, et le huitième sera un jour de repos. Vous prendrez, le premier jour, du fruit des beaux arbres, des branches de palmiers, des rameaux d’arbres touffus et des saules de rivière; et vous vous réjouirez devant l’Eternel, votre Dieu, pendant sept jours. Vous célébrerez chaque année cette fête à l’Eternel, pendant sept jours. C’est une loi perpétuelle pour vos descendants. Vous la célébrerez le septième mois. Vous demeurerez pendant sept jours sous des tentes; tous les indigènes en Israël demeureront sous des tentes, afin que vos descendants sachent que J’ai fait habiter sous des tentes les enfants d’Israël, après les avoir fait sortir du pays d’Egypte. Je suis l’Eternel, votre Dieu. C’est ainsi que Moïse dit aux enfants d’Israël quelles sont les Fêtes de l’Eternel. » (Lévitique 23:39-44).

Et, (Néhémie 8:11-17) : « Les Lévites calmaient tout le peuple, en disant: Taisez-vous, car ce jour est saint; ne vous affligez pas ! Et tout le peuple s’en alla pour manger et boire, pour envoyer des portions, et pour se livrer à de grandes réjouissances. Car ils avaient compris les paroles qu’on leur avait expliquées. Le second jour, les chefs de famille de tout le peuple, les sacrificateurs et les Lévites, s’assemblèrent auprès d’Esdras, le scribe, pour entendre l’explication des paroles de la loi. Et ils trouvèrent écrit dans la loi que l’Eternel avait prescrite par Moïse, que les enfants d’Israël devaient habiter sous des tentes pendant la fête du septième mois, et proclamer cette publication dans toutes leurs villes et à Jérusalem : Allez chercher à la montagne des rameaux d’olivier, des rameaux d’olivier sauvage, des rameaux de myrte, des rameaux de palmier, et des rameaux d’arbres touffus, pour faire des tentes, comme il est écrit. Alors le peuple alla chercher des rameaux, et ils se firent des tentes sur le toit de leurs maisons, dans leurs cours, dans les parvis de la maison de Dieu, sur la place de la porte des eaux et sur la place de la porte d’Ephraïm. Toute l’assemblée de ceux qui étaient revenus de la captivité fit des tentes, et ils habitèrent sous ces tentes. Depuis le temps de Josué, fils de Nun, jusqu’à ce jour, les enfants d’Israël n’avaient rien fait de pareil. Et il y eut de très grandes réjouissances. »

Pendant la Fête des Tentes, tous les gens sortaient de leurs différents niveaux de prospérité et de confort, et les esclaves vivaient justes à côté des dirigeants dans des cabanes en petit toit de chaume. Au cours de cette fête les rues étaient remplies de ces petites cabanes ! Elles étaient fabriquées à partir de « branches de palmiers, de rameaux d’arbres touffus et de saules du ruisseau » et étaient si nombreuses qu’il n’y avait de place que sur les toits pour construire ces cabanes. Pour la durée de la « dernière et de la plus grande Fête » tout le monde se réunissait en une seule unité, renversant délibérément les divisions de classe, les possessions et l’éducation. Tout cela paraît tellement comme l’église de la Bible, même avant les Tabernacles ! (Actes 2:42-47) « Et ils persévéraient dans la doctrine des apôtres, la communion fraternelle, dans la fraction du pain et aux prières. Alors la crainte s’empara de chacun, et beaucoup de prodiges et de signes furent faits par les apôtres. Maintenant, tous ceux qui croyaient étaient ensemble, et ils avaient tout en commun (pas une bourse en « commun », mais le cœur de Jésus non attaché aux choses matérielles—Actes 5:3-4; Luc 6:20-36) et vendirent leurs propriétés et leurs biens, et les partagèrent entre tous, pour quiconque en avait besoin. Donc continuant quotidiennement d’un commun accord dans le temple, ils rompaient le pain de maison en maison, ils mangèrent leurs nourritures avec joie et simplicité de cœur, louant Dieu, et trouvant grâce auprès de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Eglise ceux qui étaient sauvés.»

Et, (Actes 4 :32-35) : « La multitude de ceux qui avaient cru n’était qu’un cœur et qu’une âme. Nul ne disait que ses biens lui appartenaient en propre, mais tout était commun entre eux. Les apôtres rendaient avec beaucoup de force témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus. Et une grande grâce reposait sur eux tous. Car il n’y avait parmi eux aucun indigent: tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le prix de ce qu’ils avaient vendu, et le déposaient aux pieds des apôtres ; et l’on faisait des distributions à chacun selon qu’il en avait besoin. »

Ce n’est pas Culturel.

C’est le fondement même d’une vie qui est en train de stocker des trésors dans le Ciel dans la simple obéissance observable à Jésus (Luc 6:17-36; 9:57-62 ; 14:12-13, 25-34) et est un vaisseau apte à « transformer le monde à l’envers » dans la puissance de l’Esprit Saint de Jésus ! Ce n’est que le fruit d’un peuple qui obéit à l’enseignement de Jésus à la lettre, plutôt que de s’illusionner eux-mêmes en se réunissant trois fois par semaine pour donner simplement des discours, parler et former une dénomination qui est d’accord sur la signification de cet enseignement… mais n’obéit jamais comme ces simples gens confiants l’ont fait au premier siècle.

C’est également le fruit de ces Disciples qui verront la Fête des Tabernacles et l’intention complète de Dieu dans Son Peuple.

Si vous ne croyez pas cela, croiriez-vous au moins à « Je bâtirai Mon église et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle » ; « l’intention est que maintenant la Sagesse infiniment variée de Dieu puisse être connue par l’église aux principautés et pouvoirs dans les lieux célestes » ; « ou, à Celui qui est capable de faire infiniment au-dessus de tout ce que nous demandons ou pensons, selon la puissance qui agit en nous, à Lui soit la gloire dans l’Église par le Christ Jésus tout au long des âges, monde sans fin. Amen. » Aussi longtemps que les « portes de l’enfer » continuent à détruire des mariages, et que la drogue et le sexe ravagent les adolescents des « gens d’église » et où les conversions sont oh—tellement—rares, nous n’avons pas le DROIT de défendre la chose autour de nous comme « l’Eglise du Seigneur. » SON église démolira les portes et forteresses de satan et de l’enfer lui-même, avec la Puissance du Jésus Ressuscité et Sa Parole ! (Mat 16:18; 2Cor 10:3-6; 1Jean 3:6-9 ; Eph 6:12)

Rien d’autre n’est l’Église qu’Il est en train de « construire ».

Alors, pourquoi être sur la défensive pour quelque chose qui ne porte pas le Fruit que Jésus dit qu’il faut porter (Luc 6:43-44; Mt 21:43; Actes 26:20 b; Luc 3:8-9) ? Soyons honnête et assez humble pour continuer. Nous avons payé un prix pour aller jusque-ici—pourquoi camper sur quelque chose (même par n’importe quel observateur païen intelligent) qui indéniablement n’atteint pas le but, maintenant ?!

L’Evangile du Royaume

Beaucoup d’entre vous ont eu connaissance du fait que durant ces dernières années il y a eu un appel très clair à la Connaissance intime et au Culte vertical de, et la Communion avec, le ROI VIVANT, Jésus, et Son Père—plutôt que des rituels religieux et des exercices de temple fait en Son honneur pour en quelque sorte plaire à « un Dieu infiniment loin et quelque part inactif. » Comme certains d’entre vous l’ont compris, soit Il est « parmi nous » (Mat 18:20), ou bien Il ne l’est pas !

L’appel de Dieu se poursuit (Encore une fois, s’il vous plaît testez ceci—mais ne le rejetez pas à cause de l’apathie ou de justification d’idoles de la classe moyenne—mode de vie Française) à être l’appel à l’adoration glorieuse (plutôt qu’à un « culte musical » non-biblique et de « faibles » discours—envers un « public briqué » sur les « bancs »—Vraiment, ce genre de chose n’est pas dans les Écritures !) ; et à l’établissement de Son Peuple en une Nation Sainte, un Sacerdoce Royal, un « Gouvernement Sans Cesse Grandissant » ; et à une « Habitation de Dieu par l’Esprit » ! Pas un Royaume « ici ou là » à « Jérusalem ou sur cette montagne », où quelqu’un dit « ici est le Christ, ou là-bas est le Christ »—mais un Peuple, une Eglise « sans beauté ni majesté » que (une fois de plus !) « les portes de l’enfer ne peuvent pas résister », « afin que maintenant la Sagesse infiniment variée de Dieu puisse être connue par l’église aux principautés et pouvoirs dans les lieux célestes » !

Nous remercions notre Dieu—qu’Il ait mis le « Dernier Adam » dans un profond sommeil (pour trois jours et trois nuits) et ait retiré une côte du côté de Jésus et qu’Il Lui bâtisse une Epouse convenable pour Lui … de Sa nature ! Et que cette Mariée, par l’Esprit qu’ « Il exerça dans le Christ quand Il Le ressuscita des morts » est, selon Jésus Lui-même, plus bénie par la Venue du Consolateur que nous le serions même avec Sa présence physique sur terre ! (Jean 14:12; 16:7) Si vous préfériez la présence physique de Jésus sur la terre à ce que vous avez actuellement, vous passez à côté de ce que Dieu vous a offert !

Le message délivré par ces hommes qui savaient était continuellement l’Évangile de Jésus Christ et le Royaume—(Son règne vérifiable auprès de Son Peuple)—Actes 8:12; Actes 28:31; Mat 6:33. Comme nous avons attiré les yeux de nos cœurs sur une nouvelle Compréhension de Culte de notre Seigneur et Roi, cela reste toujours nécessaire d’avancer vers la Fête des Tentes où nous célébrons le « Royaume de notre Dieu et Sa Justice. » Jean 13:35 « En CELA tous reconnaîtront que vous êtes Mes disciples, si vous avez l’AGAPE l’un pour l’autre. »Visibles, comme dans :  « L’amour est patient, il est plein de bonté; l’amour n’est point envieux ; l’amour ne se vante point, il ne s’enfle point d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche point sont intérêt, il ne s’irrite point, il ne soupçonne point le mal, il ne se réjouit point de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité ; il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout. » Avec l’un l’autre ! Est-ce vrai ? Est-ce que le monde peut voir cette profondeur de relation dans vos vies avec l’un l’autre ? Une chose est certaine : Si nous ne sommes pas plus profonds qu’un hall d’église ou repas fraternel—le monde ne saura jamais que nous sommes vraiment Ses disciples. Il en dit beaucoup quand Il dit : « A CECI tous reconnaîtront que vous êtes Mes disciples », n’a-t-Il pas dit cela ?

(1Jean 2 :7-8) : « Frères, je n’écris pas de commandement nouveau pour vous, mais un commandement ancien que vous avez eu dès le début. Le vieux précepte est la parole que vous avez entendue dès le début. Encore une fois, je vous écris un commandement nouveau qui est vrai en Lui et en vous, parce que les ténèbres sont bientôt finies, et la vraie lumière brille déjà. « Non, ce n’est pas un « commandement nouveau » du tout—mais le plus ancien. Pourtant, il est nouveau parce que maintenant il est « vu » (NIV) en nous plutôt qu’ « étudié » par nous ! (Hébreux 8:10-13)

L’essence même du « christianisme » qui est descendu du Ciel sur la terre n’est pas d’abord la transmission de connaissances, mais plutôt, « la Vie devint la Lumière des hommes » (Jean 1:4), le trésor, non sur des tables en pierre ou en bordure dorée avec reliures en cuir, mais en des « lettres vivantes », le trésor dans des « vases d’argile » (Voir Jr 31:31-34; Heb 10:15-16; 2Cor 3:2-6; 4:6-7; Ézéchiel 36 :26-27; 1COR 4:19-20).

Il s’agit d’une Alliance, non pas de nos paroles (bien que l’Enoncé de Dieu est le fondement même de l’univers—1P 1:22-25), mais de l’Agape visible que nous avons pour « l’un l’autre, » cette Parole devenant « chair » en nous, la Vie Corporelle de Jésus-Christ, qui ressemble et qui porte du fruit comme :

Isa 61:1-7 : « L’Esprit du Seigneur, l’Eternel, est sur Moi, Car l’Eternel M’a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux; Il M’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé ; pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers la délivrance; pour publier une année de grâce de l’Eternel, et un jour de vengeance de notre Dieu; pour consoler tous les affligés; pour accorder aux affligés de Sion, pour leur donner un diadème au lieu de la cendre, une huile de joie au lieu du deuil, un vêtement de louange au lieu d’un esprit abattu, afin qu’on les appelle des térébinthes de la justice ; une plantation de l’Eternel, pour servir à Sa gloire. Ils rebâtiront sur d’anciennes ruines, Ils relèveront d’antiques décombres, Ils renouvelleront des villes ravagées, dévastées depuis longtemps… Mais vous, on vous appellera Sacrificateurs de l’Eternel, on vous nommera Serviteurs de notre Dieu…Au lieu de votre opprobre, vous aurez une portion double; au lieu de l’ignominie, ils seront joyeux de leur part; Ils posséderont ainsi le double dans leur pays, Et leur joie sera éternelle. »

Manifestement, ce n’est pas une vie arrachée dans l’isolement, mais dans les rues ! Est-ce cela votre cœur ? Oh, je l’espère, c’est le cœur de Dieu pour vous et pour Son Église !

Un appel

Je suis certain que cela est suffisant pour l’instant, mais permettez-moi de terminer par le défi d’examiner chaque jour et chaque nuit et week-end : « Suis-je vraiment en train de construire avec des matériaux coûteux qui ne se trouvent qu’en creusant très profondément »—« or, argent et pierres précieuses, » ou suis-je en train de bâtir avec des matériaux bon marché, de surface « le bois, le foin et le chaume » qui ne supporteront pas l’épreuve du feu ? (1Cor 3 :9-15).

S’il vous plaît, pour l’amour de Jésus et l’honneur de Son Nom et Ses Desseins, prenez cette lettre littéralement comme c’était destiné : « Mais exhortez-vous l’un l’autre quotidiennement, tandis que c’est ‘Aujourd’hui’, afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché. » Nous avons vraiment besoin de l’un l’autre, chère Famille. Que la Grâce de Dieu, Sa Miséricorde et Sa Liberté soit avec vous tous … à cause de Jésus ».

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon