Je Les Aurais Rassemblés, Mais ILS Ne L’ont Pas Voulu.

26/3/2004

Réponse à une autre ville, au sujet de la sorte de « chrétiens » dans leur région qui ne veulent qu’aucune de leurs actions ou décisions ne soient « remises en question » par d’autres Croyants.

Garantir : v.intr.

1. Donner des assurances personnelles ; donner une garantie : se porter garant de la fiabilité d’un ancien ami.

2. Constituer une preuve à l’appui ; donner une justification : un candidat dont le solide dossier confirme la capacité.

Salut les gars:) C’est VRAIMENT simple. Jésus a parlé de « ceux que le Père a donnés ». Pour Jésus Lui-même, ce nombre de « ceux que le Père a donnés » n’incluait pas beaucoup de gens autour de Lui. Quoiqu’Il se souciât, et bien qu’il ait PLEURE sur Jérusalem, « ILS ne voulaient pas », et donc, selon Jésus Lui-même, n’étaient pas « ceux que le Père Lui a donnés ». Il n’a perdu AUCUNE de ces personnes.

De même, Heb.13 :17, 1Cor. 12, Eph.4, 1Jn.1-3, Gal. 6 et ailleurs, indiquent clairement que nous « rendrons compte » pour les âmes de certains. « Jésus, voilà ce que j’ai fait pour les aider. C’était leur douce réponse. S’il Te plaît, crédite leur ‘amour de la Lumière’ comme Justice. Je me porte garant pour eux. Je suis prêt à rendre compte pour leurs âmes. Je sais que Tu me les as ‘donnés’, et, avec un cœur comme celui de Moïse, d’Etienne, de Paul et de Jésus, je ne veux pas entrer sans eux. »

Comparez ceci à, « j’aurais voulu les rassembler, mais ILS ne le voulaient pas ». Jésus ne pouvait PAS « rendre compte pour leurs âmes » et ils n’étaient ABSOLUMENT (Bibliquement) PAS parmi ceux que « le Père Lui avait donnés », dont Il a dit, qu’Il « n’en a perdu AUCUN. »

Voilà l’affaire : Jésus construit SA Maison avec Sagesse. C’est SA Maison contre laquelle l’enfer ne peut prévaloir. SI Jane et Jack, Fred et Elizabeth et ce groupe de gens déconnectés et la mère de quelqu’un et la grand-mère de quelqu’un veulent tous « faire ce qui est juste à leurs yeux », c’est TOUT À FAIT BIEN. C’est simplement que NOUS ne serons jamais disposés à « rendre compte » pour ceux qui vivent avec négligence et sans loi et avec fierté et indépendance. DIEU a présenté le Chemin pour Vivre ensemble (Actes 2 : 42-47 ; 1Cor.12 ; Heb.3 :12-14 ; 1Cor.5, Mat.18 ; Eph.3-4, etc., lisez également le livret sur les « Convictions », pour les « désaccords » parmi ceux que le Père vous a donnés, parce que leur obéissance, leur amour et leur fidélité sont bien testés).

Maintenant, pour ceux qui VRAIMENT « aiment la Lumière » (plutôt que de courir loin d’elle parce que « leurs actes sont mauvais ») et qui sont sauvés, nous devons « construire la Maison avec sagesse ». Et, bien sûr, SEULS ceux que « le Père nous a donnés » sont obligés pour NOUS de vivre comme Dieu l’Ordonne et d’examiner les détails avec nous dans « l’unité de l’Esprit et le lien de paix ». Les autres (la « route large » est bourrée, selon Jésus, de ceux qui prétendent être Chrétiens mais ne le sont pas - donc ce n’est pas une surprise, quoi qu’il arrive) peuvent faire ce qu’ils veulent, comme ils veulent, et nous ne ferons que pleurer pour leur rébellion, mais ne ferons en aucun cas quoi que ce soit pour les ARRÊTER de vivre de façon stupide, si c’est leur choix les yeux grands ouverts. Et, s’ils sont Vrais, cela deviendra clair en son temps.

Dans l’intervalle, (question de la vraie vie ici) si une « baby-sitter » abuse un de leurs enfants, ou que leurs adolescents « tombent entre les mailles » en enfer, ou que leurs mariages sont écrasés sous le poids du péché, d’accord. Si nous avons essayé d’aider, mais qu’ils « ne l’ont pas voulu », c’est en dehors du domaine de notre responsabilité. Ces choses se produisent chaque jour, et tout ce que nous pouvons faire, c’est essayer.

La « liberté » de vivre en toute autonomie, obstinément, fièrement et secrètement, est TOTALEMENT disponible à tous, ainsi que tous les COUTS automatiques de cette forme orgueilleuse et indépendante et non-biblique d’impuissante religion.

Si vous avez une compréhension et un amour pour vos enfants biologiques, vous pouvez certainement comprendre que vous devez vous parfois « mêler » des actions de ceux que le Père nous a donnés. Seule une relation « illégitime » et « sans amour » pourrait si peu compter pour nous que nous « n’intervenions » pas dans leurs décisions et leurs actions par moments.

De même, nous pouvons SEULEMENT « nous mêler » des choix dangereux de « ceux que le Père nous a donnés ». Tout le monde est « livré à soi-même » (avec encouragement ou avertissement, soigneusement réglé et formulé, au plus) s’ils choisissent de construire sur le sable. Si nous « avons voulu les rassembler comme une poule rassemble ses poussins - mais qu’ils ne le voulaient pas » - comme avec Jésus Lui-même, nous ne pouvons que pleurer pour leurs choix obstinés et aveuglés. NOUS ne pouvons QUE construire Sa Maison avec Sagesse et par ses Commandements et Ses Moyens. S’ils veulent « construire » d’une autre manière, ils PEUVENT. Mais pas avec nous. S’ils veulent affirmer qu’ils sont Chrétiens et faire les choses « à leur manière » (nous avons tous vu le fruit de CET orgueilleux programme fait par l’homme), ils le PEUVENT, LIBREMENT. Mais, nous ne nous associerons PAS avec eux, sinon pour leur tendre la main, ne donnerons pas d’affection ou de Vie commune (« fraternité ») à ceux qui vivent dans le compromis.

Le Maître nous a interdit de construire selon les modèles du monde, et nous ne le ferons pas. Et donc, nous ne voulons pas « rendre compte pour leurs âmes ». Ils peuvent faire CE qu’ils veulent ! Allez-y ! Mais, « pas dans Sa Maison. » Tout est permis, « liberté » totale - pour tout le monde. Mais pas dans Sa Maison, ni chez nous. NOUS construirons à Sa Manière.

Nous avons tous déjà essayé LEUR chemin, et c’est le chaos, l’obscurité et le désespoir, et une religion fière et faite d’énergie humaine maléfique et de baratin de psy qui détruit un grand pourcentage des vies de ceux qui se cachent de la Lumière. Et pourtant, ils ne sont pas tous innocents. La plupart des gens, qui sont aveuglés par cette religion et qui s’y consacrent, en font partie délibérément en raison de leurs propres convoitises et de leurs craintes, de leurs propres ambitions et de leurs appétits. Mais, « au moins ils sont libres » - n’est-ce pas ? Comme la personne qui dort sous un pont est LIBRE ! Dormir dans le froid, manquer de nourriture, manquer de vêtements, manquer de protection, manquer de véritable amour et manquer de croissance. Liberté ! Alléluia ! Pas de travail où se pointer, pas de responsabilités, pas de fardeaux ni personne à qui plaire ou à qui répondre. Pas de réveille-matin, pas de personnes stressantes, rien ! LIBRE !

D’accord, bien. Si ÇA c’est la liberté pour VOUS ... vous avez fait votre lit. Couchez-vous dedans jusqu’à ce que vous soyez VRAIMENT disposé à « payer le prix » de la vraie Liberté. Et c’est une question de COEUR, pas de géographie. Mais, Il offre UNE VOIE PLUS EXCELLENTE ! Le Chemin de la Croix, jusqu’à la Liberté au-delà de la Tombe.

« Son intention est MAINTENANT, par l’Ekklesia, de faire connaître Sa Sagesse Variée ! »

Et il en est ainsi dans le Corps du Christ.

Amour,

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon