Un Royaume Qui est « Ni Ici Ni Là »

16/12/1990

Il serait préférable d’élaborer d’une manière pratique, avec votre permission, un peu plus sur le point suivant. Le vrai du vrai, une véritable expression du règne de Dieu et un « Lieu d’Habitation » parmi Son Peuple (Eph 2:22) n’attendra pas pour que le marteau frappe de grands coups pour le début d’une réunion. Comme le Peuple de Dieu, nous allons chanter ou prier sans cesse ensemble dans des groupes plus petits, comme mode de vie, sans attendre de quelqu’un un signal ou de « réunions » pour nous mettre en place. « Alors que nous nous réveillons, comme nous nous asseyons, alors que nous nous promenons le long du chemin. » Dans les salons, dans les restaurants ensemble—ou même en prison ensemble (Actes 16:25-26) ! Nous allons chanter les louanges de Dieu à l’intérieur et à l’extérieur des « réunions » … parce que c’est notre vie.

Je ne veux pas dire cela d’une manière théorique et niaise. Je suis sérieux ! Il n’y a vraiment pas de « cantiques d’ouverture » (ou « culte de louange ») ou « prière de fermeture » dans les Eglises qui marchent vraiment avec un Chef Vivant, plutôt que dans des observances historiques et des bonnes intentions. La Vie est une chanson pour Lui, quand nous « vivons et bougeons et avons notre être en Lui » —offrant continuellement nos corps comme « des sacrifices vivants. » Si nous sommes vraiment sur le bon chemin, nous allons chanter à Jésus lorsque nous sommes seuls avec Lui, et nous allons chanter avec nos frères et sœurs à Burger King, et pratiquement n’importe où. Nous pouvons chanter avant 8:30 h ou 9:00 heures du matin ou chaque fois que les rassemblements se passent. « L’Église » est censée d’être notre vie, pas un nombre de vies indépendantes et de rencontres qui sont « des répétitions inutiles »—une version protestante du chapelet. « Ce n’était pas ainsi au début. »

Nous allons, si immergés dans Jésus et Ses Desseins, être continuellement en train de prier ensemble, tous les jours de la semaine. Il n’y aura pas de pensée que la réunion « officielle » est la limite ou le point focal de notre adoration, et travail pour le Seigneur. Nous pourrions facilement nous retrouver tous ensemble la nuit entière.70 Pourquoi ? Parce que c’est ce que Jésus était et est, et nous sommes remplis de Lui, si nous sommes vraiment des Chrétiens.71

Jésus a dit : « La Maison de Mon Père sera connue comme une maison de prière. » C’est une caractéristique du Royaume de Dieu. C’est une maison de prière. Il ne s’agit pas de « réunions de prière » fréquentes ou même toute la nuit—il s’agit d’une « maison de prière. » Si nous sommes à Lui, nous la vivrons, non pas seulement dans les « réunions », mais « tous les jours en public et de maison en maison » ; et « en nous édifiant72 l’un l’autre au quotidien de telle sorte, qu’aucun ne sera endurci par la duplicité du péché. »

La Vraie « Eglise » est une vie visible, « une ville située sur une colline, qui ne peut pas être cachée » où « tous les hommes » savent que nous sommes Ses disciples, par l’amour qu’ils voient que nous avons pour l’un l’autre.73 Votre amour, votre agape pour les uns les autres, fera sauter le bouchon du monde. Ils ne comprendront pas comment vous ne gardez aucune trace de torts, ayant toujours de l’espoir et toujours de la confiance. Si le monde ne peut pas voir cela se produire (bien qu’ils puissent s’endurcir s’ils le désirent), alors ce n’est pas Jésus. Si les réunions ont vraiment quelque valeur pour Dieu, alors « l’Eglise » doit émaner la Vie visible de Jésus-Christ dans les rues de la vie, ensemble.

L’Église de Dieu, l’épanouissement continue de Sa Vie sur terre, n’a jamais été destinée à être une théorie que nous étudions dans une salle de classe. Dans les Actes 2:41-47 et 4:31-35, ils ont tout en commun (par moyen d’une vie consacrée à Jésus, et non pas des ordonnances de l’église). Ils partageaient leurs vies ensemble, et « ils bénéficiaient de la faveur de toutes les personnes. » Les gens pouvaient voir le Royaume de Dieu arriver/se passer.

« L’Eglise », du point de vue de Dieu, doit être une chose visible pour le monde ; ce n’est pas tout simplement assister à des « réunions. » Sa véritable Eglise va bien au-delà des réunions et des programmes ! Son Royaume n’est « pas de ce monde », « non à Jérusalem, ni sur cette montagne » ; pas de 9 h à 11 h du matin au coin de telle et telle rue. Ce n’est tout simplement pas Son Royaume, si cela peut être définie par le temps et des lieux, et un programme de « servez-nous » sur un calendrier. Une telle Eglise ne peut être trouvée dans les pages de la Bible ! Moïse l’a permis en raison de la dureté de notre cœur, mais « pas ainsi avec vous. » « Ce n’était pas ainsi au début. » « En Lui nous vivons, et bougeons et avons notre être ! »

70. Actes 12:5-6, 12; Actes 20:7-12; Mat 21: 13.

71. Col 1 :26-27; Rom 8 :9-11; Jean 14:9-24; Eph.5: 18.

72. Hébreux 3:12-14. Le mot utilisé dans le verset 13 est la forme verbale du Nom que Jésus utilisa pour décrire l’Esprit Saint et Ses Œuvres—« Paraclet » (en Grec), « Le Consolateur », « Appelé le Long du Chemin. »

73. Matthieu 5:14-16 ; Matthieu 16:18 ; Jean 13:34-35; 1 Pierre 2:9-12.

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon