Des frelons dans la jardinière

27/8/2004

Ce matin, j’étais assis devant ma maison, en train de lire et de prier, et j’ai reçu juste une petite Lumière sur la nature « humaine », et sur l’Amour.

J’ai levé les yeux une fois, lorsqu’un frelon est passé près de mon visage alors qu’il allait visiter des fleurs dans une jardinière dans les parages. Ma première réaction a été, bien sûr, de tenter de l’attraper et de l’écraser, pour me protéger. Et alors la pensée m’est venue, dévoilant la tendance naturelle de l’homme déchu et peureux : « as-tu besoin d’écraser tout ce qui pourrait te ‘FAIRE DU MAL’ ? »

L’’instinct’ d’écraser ce que je ne peux prévoir, ce qui a le potentiel de me « blesser » a été très soudain et très fort. Mais, l’Amour n’est-il pas comme çà – toujours un risque d’être « blessé » ? Et Suivre le vrai Jésus (pas celui qui est culturel et sans vie) n’est pas ainsi, également ? « Prends ta croix » est une invitation à volontairement souffrir. Donner votre vie pour les autres Saints, et vivre la vraie Vie quotidienne dans une église réelle, n’est-ce pas une occasion de se sacrifier et de se blesser et de risquer, de même ?

Le risque, et même la probabilité de « se blesser » est là, dans chaque cas de Vraie Vie et d’Amour Véritable. Peut-être qu’à l ‘exemple de Jésus, nous devrions risquer d’être « piqué » ou « blessé » - pour ce que nous pourrions contempler si nous ne levons pas la main pour nous protéger. L’imprévisible et le « dangereux » (ooooh, oooh !) ne sont peut-être pas aussi mauvais que la pauvreté assurée de ceux qui évitent un tel risque.

Le chemin le moins fréquenté est peut-être là où il y a la Bonne Chose ? La Vie et l’Amour et la Sagesse sont des denrées si rares que PEUT-ÊTRE, si nous désirons ces Perles du Fils de Dieu, nous ne devrions pas vivre et penser et « nous protéger » comme le fait toujours la foule souffrante de chair humaine. Nous pourrions nous asseoir dans les fleurs, et simplement apprécier la merveille et le génie du joli vol de notre « frelon » - alors qu’il cherche à vivre et à trouver ses fleurs, également.

« Tout ce qui POURRAIT nous blesser est-il à éviter, ou à écraser ? »

Peut-être pas. :)

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon