Compétition/Challenge – Les Gens d’Abord/Avant Tout

25/8/2005

Est-ce que j’aime bien jouer ? Eh bien, normalement oui. Mais, en même temps, si vous ne gardez pas en tête les personnes autour de vous et aux situations plus importantes, alors vous vous dérobez vraiment juste vous-même. Vous êtes juste en train de vous vider. Savez-vous ce qui arrive à quelque chose de creux ? Elle est facilement écrasée. Elle s’effondra. Si vous prenez tout de l’intérieur d’un œuf, vous pouvez prendre n’importe quoi pour briser la coquille, n’est-ce pas ? Si vous êtes creux à l’intérieur, s’il n’y a rien là-dedans, vous serez facilement écrasés. Et si vous ne faites pas attention aux autres personnes, et ne regardez pas vers les situations sportives (que ce soit le ping-pong ou foot ou quoi que ce soit) comme un outil vers quelque chose de plus grand, alors vous allez vous vider progressivement de l’intérieur. Parce que ces choses sont destinées à servir un objectif d’approfondissement en nous et dans nos relations. Si ce n’est pas pour servir ce but, alors cela va plutôt drainer/assécher la vie de nous.

Donc, quand vous faites un coup extraordinaire, n’en tenez pas compte. Vous n’avez pas à attirer l’attention sur lui, vous n’avez pas à vous applaudir et à vous complimenter, vous n’avez pas à exulter et être amoureux de vous-même, vous n’avez pas à avoir un petit sourire narquois sur votre visage pour la prochaine demi-heure, parce que vous avez fait quelque chose de grandiose. Ignorez-le ; n’en tenez pas compte. C’est de l’orgueil, c’est mal. Vous n’avez pas besoin de cela. Cela ne peut que vous faire du mal à long terme.

Par ailleurs, quand quelqu’un d’autre fait quelque chose de bien, faites tout ce que vous pouvez faire pour vous assurer que vous l’honorez pour cela. Donc, si vous vous retrouvez en mono mono guerre de golf, soyez aussi heureux pour eux que vous le seriez pour vous-même. Et que cela vienne honnêtement de tout votre cœur. Pas de raillerie, de ressentiment, de frustration et d’excuses pour vous-même ; et même faire des excuses pour eux (« Ils ont vraiment été chanceux ! ») Si vous devenez tout amer, quand vous dites cela à quelqu’un, ou même quand vous y pensez: « Ils ont vraiment été chanceux quand ils nous ont battus ! », est-ce que vous vous sentez mieux après avoir dit cela, ou sentez-vous sales et grossier à l’intérieur de vous-même ? Vous savez de quoi je parle ? Avez-vous déjà eu cette impression dans votre for intérieur, quand vous venez de ricaner à quelque chose ou quelqu’un. Est-ce que vous vous sentez mieux ou sentez-vous moches à l’intérieur de vous-même ? Si vous ne vous sentez pas moches à l’intérieur, je suis inquiet à votre propos. Parce que satan est déjà propriétaire de vous.

Si cela vous souille à l’intérieur, c’est parce que Dieu vous appelle, disant: « Ecoute Ma Voix. Ce n’est pas qui JE SUIS. Je veux que tu te sentes moche, parce que Je veux que tu saches: cela ne fait pas partie de Moi. Ceci est Mon Cadeau pour toi: Je vais te laisser sentir combien c’est moche, de sorte que tu auras la chance de changer ton cœur. Je vais te permettre de sentir quelque chose qui s’appelle condamnation. Je vais te laisser te sentir sale à l’intérieur, de sorte que tu puisses tourner ton visage vers Moi et dire: ‘Je suis désolé’. Et puis, tu peux te tourner vers tes amis et leur dire que tu es désolé, pour ta bouche, pour la façon dont tu réduis leur accomplissement, de maximiser ton propre accomplissement, de jubiler ou de t’exulter, et sur la façon dont tu te tracasses et désapprouves en fronçant les sourcils, ou planifies à ce sujet. »

Donc, ce sont toutes des choses qui ne sont pas nécessairement faciles à apprendre. Et toutes les tentations qui vont avec. Comme Dieu a dit: « Pas de tentation vous a saisi, à l’exception de ce qui est commun à l’homme », c’est à dire, nous avons tous ressenti aussi les mêmes tentations. Mais c’est ce que vous faites avec elles, maintenant que vous savez que c’est important. La prochaine fois que vous êtes tentés de jubiler et d’avoir un sourire satisfait sur votre visage, de vous pavaner et d’être effronté/impudent et de dire n’importe quoi, regardez à l’intérieur de vous-même, et voyez comment laids et sales vous vous sentez ; et regardez aux autres et voyez comment cela ne peut pas les édifier. Cela ne peut que nuire à leur loyauté envers vous. Leur désir d’être avec vous, le plaisir qu’ils auraient pu tirer de votre compagnie - est volé. Vous êtes entrain de détruire tout ce qui est bon, à l’intérieur de vous, ainsi qu’à l’intérieur des autres. Et vous êtes entrain d’exulter satan, alors qu’il ne le mérite pas, en saisissant une portion de la même fierté qui a jeté le diable hors des cieux.

Donc, travailler dur à quelque chose est bien, et un peu d’amusement, de plaisir et de compétition est plaisant aussi ; mais soyez très prudents, que vous n’êtes pas entrain de nuire à autrui, ou faire quelque chose à l’intérieur de vous-même qui vous cautériserait ou endurcirait votre propre conscience, votre propre cœur, en étant attirés envers quelque chose de mondain et d’inutile, au lieu de simplement l’utiliser comme un outil de croissance et d’avoir des relations avec les autres.

C’est quelque chose que vous n’avez pas besoin d’attendre trente ans pour l’apprendre à vos dépens, après que vous ayez endommagé quelqu’un et perdu une amitié ou endurci votre propre cœur. Vous n’avez pas à attendre les trente ans pour savoir ces choses. Vous pouvez aller de l’avant et commencer à les apprendre dès maintenant, au cours d’un match de volley-ball ou d’un jeu de ping-pong ou d’un jeu de golf ou de quoi que ce soit. Allez-y et gardez votre cœur doux et essayez de vous rappeler quelques-unes de ces choses. Parlez-en ouvertement avec vos amis et avec les adultes et ainsi de suite, veillant à ce que vous pouvez les apprendre dès maintenant. Parce que vous ne voulez pas avoir un parcours de ruptures de relations et de personnes offensées et une vie gâchée à l’âge de trente ans, parce que vous avez l’occasion de commencer à peaufiner certaines de ces choses maintenant.

Alors, tournez votre regard vers Dieu et loin de vous et ensuite vers les autres. Et je pense que vous trouverez que votre vie sera beaucoup mieux, et que Dieu sera plus heureux et que vous vous positionneriez beaucoup mieux pour un avenir et une espérance, que si vous étiez tous consommés par toute cette stupide affaire vide. Avez-vous bien compris ?

_____________________

Je sais que j’aimerais bien jouer au basket-ball, volley-ball, golf, tennis etc. avec quelqu’un, sachant que cette personne a fait des Décisions Verticales, qu’elle va prendre soin de moi. Ce serait formidable! Cela ne me ferait rien de gagner ou de perdre! Elle va faire de son mieux, elle va prendre soin de moi. Voilà un jeu s’avérant formidable !

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon