Ce qu'est l'humilité

5/7/1992

Andrew Murray donne une définition de l’humilité que vous avez entendue qui va dans ce sens : L’humilité c’est ne pas penser trop ou trop peu de soi même - c’est juste ne pas penser à soi-même. Lorsque vous commencez à vous concentrer sur vous-même, à vous battre avec la soumission et à vous fixer sur la mort à soi ou à en devenir préoccupé, vous êtes toujours concentré sur vous-même. C’est toujours la vie pour soi. C’est une forme pathétique de vie pour soi. C’est laid comme tout ce qui sort de nous. Cela ressemble à un brisement et à une contrition, mais ce n’est pas du tout cela. C’est égocentrique. Vous êtes encore consumé par le moi. Je ne suis pas assez bon ou je suis juste un pécheur sauvé par la grâce. C’est se focaliser sur soi plutôt que d’être concentré vers l’extérieur.

Jésus a été battu jusqu’à ce qu’on ne puisse le reconnaître humainement, ont dit les prophètes. Il n’avait plus l’allure d’un être humain. Et l’homme à côté de lui sur la croix dit : « Souvins-toi de moi. » Jésus regarde aux autres. Il regarde Marie et dit à propos de Jean : « Voici ton fils ». Même pendu sur une croix, battu jusqu’à ne plus être reconnu humainement, il regarde encore vers l’extérieur plutôt qu’à lui-même, c’est le cœur d’une personne qui est vraiment morte à elle-même. Il ne considère pas ses propres blessures, il ne considère pas ses insuffisances, il ne regarde pas ses échecs passés, il ne considère pas ses victoires passées, il ne se considère ni trop élevé ni trop humble. Il ne regarde pas à Lui, ce n’est pas son affaire. Il est concerné par les affaires du Père.

S’il y a quelque chose qu’il a besoin d’apprendre, alors Il est enseignable, il se laisse corriger. Ce n’est pas comme s’il disait : « Oh, eh bien, je ne pense pas à moi-même, alors ne me fais pas me repentir. » Ce n’est pas ainsi, c’est plutôt de cette façon - oui, je veux me repentir, mais je peux le faire avec un coeur heureux parce que je n’ai aucune fierté en cela. Je n’essaie pas d’être quelqu’un ou d’accomplir quelque chose. Vous ne pouvez pas faire éclater ma bulle parce que je n’en ai pas. Je veux être un vase pour la Gloire et la paix de Dieu. Je ne vais donc pas être consumé de ma personne comme ayant de grands talents, comme ayant de grandes relations, comme gagnant beaucoup de gens pour Christ ou comme échouant à toutes ces choses. Ce n’est même pas un problème.

C’est ce que je peux faire maintenant pour servir Jésus en aidant Son peuple et en atteignant un monde qui a besoin de Lui. Le passé ne compte pas. Ce n’est pas une question d’évaluation ou de talents personnels, ni d’intelligence personnelle, ni de personnalité. Il ne s’agit pas d’une estimation ou d’une évaluation et d’un traitement de toutes ces choses afin de déterminer ma valeur. Notre valeur est basée sur le fait que le Père a dit qu’il m’aime. Et maintenant, je vais m’assurer que tout le monde autour de moi sait qu’IL les aime aussi. Point. Ce n’est pas être consumé de soi-même au sens négatif d’être « brisé et contrit » d’une fausse manière. Cela, c’est aussi la vie de soi.

(de l’Album: Victory Through Self Surrender – en anglais « Victoire par l’abandon de soi »)

ensemble-en-jesus.com
Français Languages icon
 Share icon